Paris termine sur un gain de 3,97 %, Alcatel gagne près de 14 %

Après avoir progressé de plus de 4 % dans la matinée, le CAC 40 a réduit ses gains lors de l'ouverture en baisse de près de 1 % de Wall Street, avant de se reprendre significativement en fin de séance. A la clôture, l'indice parisien en registre un gain de 3,97 % à 2.940,84 points dans un volume assez étoffé de 3,7 milliards d'euros.Après avoir progressé de plus de 10 % hier, France Télécom gagne encore 10,2 % aujourd'hui à 8,43 euros après la nomination de Thierry Breton au poste de PDG du groupe. L'ancien patron de Thomson Multimédia a annoncé un audit interne qui devrait durer deux mois. Il a en outre démenti prévoir un plan d'économies de 6 milliards d'euros évoqué par Les Echos hier.Thomson Multimédia gagne de son côté 5,26 % à 16 euros. Charles Dehelly, directeur des activités opérationnelles du groupe d'électronique grand public, succède à Thierry Breton comme directeur général exécutif. Franck Dangeard, numéro deux de TMM, a été nommé président du conseil d'administration du groupe. L'ancien PDG, Thierry Breton, conserve son mandat d'administrateur.Les autres technologiques profitent de la révision en hausse par Dell Computer de ses prévisions de chiffre d'affaires pour le troisième trimestre. Alcatel réalise ainsi la meilleure performance de l'indice avec un gain de 13,98 % à 2,69 euros. A noter également la poursuite du rebond d'Infogrames (+8 % à 2,16 euros) après la confirmation, hier, d'un plan de suppression de 280 emplois, soit 60% des effectifs français de l'éditeur de jeux vidéo.TotalFinaElf s'apprécie de 4,24 % à 145,2 euros dans le sillage des cours du brut après l'annonce d'une chute des stocks américains. Son concurrent BP a révisé en baisse sa prévision de croissance de production de 5 à 4% au troisième trimestre. Le groupe pétrolier britannique maintient néanmoins son objectif de croissance annuelle de 5,5% entre 2000 et 2005.Le rebond général des marchés profite aux assureurs dans l'espoir qu'un rally leur permettra d'éviter une érosion de leurs portefeuilles. Axa gagne ainsi 10,67 % à 11,2 euros. Les financières se reprennent également à l'image de la Société Générale (+4,29 % à 46,18).Malgré le rebond du CAC 40 aujourd'hui, quelques valeurs de l'indice sont attaquées : Lafarge abandonne 2,72 % à 76,75 euros, Accor concède 1,48 % à 28,56 euros et Schneider Electric concède 1,7 % à 41,7 euros après des rumeurs démenties par le groupe de la prochaine acquisition de l'américain Rockwell.Pernod Ricard progresse de 10,68 % à 98,95 euros. Le groupe de spiritueux a annoncé une progression de 47%, à 154 millions d'euros, de son bénéfice net au premier semestre, contre 120 millions attendus par les analystes. SSSB a d'ailleurs relevé sa recommandation sur le titre de " sous-performance " à " surperformance ". Après les mauvais semestriels publiés hier, Stedim poursuit sa chute et abandonne  10 % à 54 euros et est une nouvelle fois réservé à la baisse à la clôture. De son côté, Altédia est incotable à la baisse alors que le groupe a publié un résultat semestriel stable en dépit d'une progression de 29 % de son activité.Enfin, Alten réalise la meilleure performance du SRD avec un gain de 20,16 % à 4,59 euros, alors que dans le même secteur Altran réalise la plus forte baisse du SRD avec une baisse de 10,64 % à 5,04 euros.Johan DeschampsCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.