Cash is king !

La bataille du téléphone aura bien lieu. Vodafone, lassé des atermoiements de Jean-René Fourtou qui n'a pas voulu trancher entre une sortie ou non des télécoms, a lancé l'offensive initiale mercredi dernier en annonçant un accord de rachat des parts de BT et de SBC dans Cegetel et une proposition pour celle de Vivendi. Sommé d'agir, Fourtou se retrouve contraint de résoudre en quinze jours le plus cornélien des dilemmes : choisir entre un gros chèque tout de suite pour renflouer ses finances exsangues ou contrer l'opérateur britannique en achetant la part de BT dans la vache à lait Cegetel pour "mettre la main sur le lait" selon l'expression fleurie d'un banquier conseil de Vivendi. Le lait, c'est-à-dire les plantureux cash-flows de SFR, contrôlé par Cegetel, soit 1,2 milliard d'euros cette année alors que VU seul sera sans doute en cash-flow négatif !Sans surprise, un certain chauvinisme pourrait présider à la décision. Car si Fourtou, dans une tirade emblématique de son style de "Bourvil de la Finance", avait lui-même affirmé en septembre qu'il regarderait le sort de Cegetel "sans sentimentalité, sans béret basque ni baguette de pain", les banquiers de VU parlent déjà de la mobilisation des grandes maisons et fonds d'investissement de la place avec la ferme intention de "faire retraverser la Manche aux Anglais !" Car la décision, de haute portée stratégique et financière pour Vivendi, est en réalité, là aussi, aux mains des banques .... C'est bien d'elles que viendra le feu vert du financement, forcément un peu compliqué, d'un renforcement de VU, dont la dette dépasse 15 milliards d'euros, dans Cegetel. Et l'un des éléments de la prise de décision sera, malgré les dénégations, le prix obtenu in fine par VU de son pôle édition : le montant de la cession et le nom de l'acheteur pourraient être connus dès demain ou mercredi. Une somme qui ne devrait que très partiellement rentrer dans les caisses très vides de VU, qui s'est engagé à en verser près de la moitié à ses créanciers.... Heureux banquiers...

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.