Le CAC 40 repasse dans le vert après les stats américaines

Une nouvelle fois, les statistiques américaines donnent la tendance des marchés. Peu après 16 heures, l'indice ISM des services est ressorti à 57,4 points alors que les experts tablaient sur 54 points. Le CAC 40 repasse dans le vert et gagne 0,1 % à 3.225 points. Du côté des valeurs, le Crédit Agricole gagne 3,42% à 16,03 euros. Marc Bué a démissionné de son poste de président de Crédit Agricole SA (CASA), l'entité cotée de la Banque verte. Il a été immédiatement remplacé par René Carron, par ailleurs président de la Fédération nationale du Crédit Agricole. Jugé plus offensif que son prédécesseur par les analystes, René Carron détient désormais tous les pouvoirs au sein de la banque après le rachat par BNP Paribas de la participation de l'Etat dans le Crédit Lyonnais.Alors qu'il gagnait plus de 6 % en début d'après-midi, Vivendi Universal progresse de 3,97% à 16,22 euros, après avoir perdu jusqu'à 3,84% dans la matinée. L'agence de notation Standard & Poor's a jugé positive la prise de contrôle de Cegetel. Le groupe de médias, qui rencontrait les analystes ce matin, a par ailleurs indiqué qu'il donnait la priorité à la croissance du bénéfice net et de sa capacité d'autofinancement plutôt qu'à celle de l'excédent brut d'exploitation au cours des prochaines années.France Télécom perd maintenant 2,61% à 16,46 euros. Thierry Breton doit présenter aujourd'hui son plan de sauvetage devant le conseil d'administration du groupe. Une aide de l'Etat de 9 milliards d'euros et un plan d'économies, notamment dans les investissements, devraient figurer parmi les principales mesures de ce plan.Les valeurs technologiques connaissent des fortunes diverses. Alcatel cède 2,12% à 6 euros, tandis que Cap Gemini baisse de 4% à 28,69 euros et STMicroelectronics cède 2,07% à 23,65 euros. Aux médias, TF1 abandonne 4,11% à 28,23 euros. BNP Paribas a abaissé sa recommandation sur la chaîne de "surperformer" à "sous-performer". L'audience du groupe est restée stable en novembre par rapport au mois précédent à 33,2 %. Pour M6, l'audience a fléchi de 0,2 point sur un mois à 12,6 %. L'action abandonne 3,4 % à 25,01 euros. Aventis gagne 2,94% à 54,2 euros. Le groupe pharmaceutique bénéficie du feu vert des autorités sanitaires américaines à la commercialisation du Taxotère, son traitement contre le cancer du poumon. Aventis a par ailleurs annoncé que son offre publique d'achat sur ses obligations échangeables en actions Rhodia s'effectuera au prix de 23,74 euros.Les valeurs liées à l'automobile sont généralement en baisse après l'annonce d'un repli de 12,7% des ventes de véhicules aux Etats-Unis en novembre. Le "profit warning" lancé par le géant japonais du pneumatique Bridgestone pèse également sur le secteur. Renault perd 0,71% à 48,67 euros alors que les ventes de sa filiale Nissan ont diminué de 1,8% le mois dernier aux Etats-Unis. Peugeot cède 0,32% à 43,91, Michelin 0,96% à 33,93 et Valeo 0,96% à 31 euros.Gemplus bondit de 20% à 1,32 euro après l'annonce par Sagem de la reprise de 10% de son capital auprès de son fondateur, Marc Lassus. Sagem perd 1,11% à 71,2 euros. Par ailleurs, l'homme d'affaires Albert Frère s'est invité au capital de Sagem selon Le Monde et détiendrait 1 à 2 % du capital.Enfin, la Scor recule de 3,61% à 5,88 euros apparemment affectée par les prévisions de Munich Re. Un membre du directoire du réassureur allemand a en effet estimé que ses comptes devraient être grevés cette année par de lourdes charges correspondant à la reconstitution des réserves destinées à couvrir les demandes d'indemnisation. Il considère par ailleurs que de nombreuses entreprises du secteur ont repoussé l'inscription de ces charges afin de ne pas trop noircir leurs comptes.Johan DeschampsCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.