Wall Street marque une pause

Le Dow Jones clôture en baisse de 1.08% à 8 486.57 points. Le Nasdaq Composite perd 1.24% à 1 393.71 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, abandonne de 1.04% à 900.36 points.Du côté des valeurs, on retiendra Toys 'R' Us, qui bondit de 21.63% à 12.65 dollars. Le distributeur de jouets a publié ses résultats pour le troisième trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse à 2.27 milliards de dollars contre 2.18 milliards de dollars l'année dernière à la même époque. Sur la période, les pertes s'élèvent à 28 millions de dollars, ou 13 cents par action, contre 44 millions de dollars, ou 22 cents par action, un an plus tôt et 15 cents par action attendus par les analystes. Le groupe basé dans le New Jersey maintient ses prévisions de bénéfices pour l'ensemble de l'exercice à 1.14 dollar.Toujours dans le secteur de la distribution, Lowe's recule de 4.24% à 40.70 dollars. Le numéro deux mondial de la distribution de produits de bricolage a publié des résultats supérieurs aux attentes du marché. Les revenus sont en hausse de près de 18% à 6.4 milliards de dollars. A périmètre constant, les ventes ont progressé de 4.1%. Les bénéfices sur la période ressortent à 339 millions de dollars, ou 43 cents par actions, contre 250 millions de dollars, ou 32 cents par action, sur l'exercice précédent et 40 cents attendus, en moyenne, par les opérateurs. En ce qui concerne le trimestre en cours, Lowe's table sur une progression de ses ventes de l'ordre de 16 à 17% et sur un bénéfice par action de l'ordre de 33 cents.Dans le secteur des télécoms, AT&T recule de 2.53% à 13.51 dollars. L'opérateur télécoms souffre des commentaires de Lehman Brothers, qui abaisse sa recommandation sur le titre, passant de "Pondération égale" à "Sous-pondérer".Dans le secteur des logiciels, Adobe Systems abandonne 4.21% à 27.73 dollars. UBS Warburg abaisse sa recommandation sur la valeur et passe d'"Achat" à "Conserver". La banque d'affaires souligne que la valeur est correctement valorisée actuellement et que cette valorisation reflète l'amélioration des résultats.Du côté du transport aérien, on retiendra la forte hausse de UAL Corp, qui gagne 18.64% à 3.5 dollars. La maison-mère de United Airlines a dévoilé son plan de restructuration afin d'obtenir un prêt garanti par les gouvernement américain de 1.8 milliards de dollars. La compagnie va supprimer prés de 6% de ses vols et ramener ses effectifs à 74 000 emplois contre 83 000 actuellement. La compagnie table sur un retour aux bénéfices en 2004. Cependant, le temps tourne pour la compagnie, qui, avant de voir son plan accepté, devra faire face à un remboursement d'emprunt d'un montant de 375 millions de dollars le 2 décembre prochain.Sur le marché des changes, le dollar finit la journée en légère hausse au terme d'une séance très calme. L'euro termine la séance en très légère baisse à 1.0082 contre 1.0093 vendredi. La devise japonaise perd également du terrain face au billet vert et repasse au-dessus de la barre des 121 yens pour un dollar à 121.01 contre 120.32 en fin de semaine dernière.Sur les marchés obligataires, les taux se détendent légèrement en ce début de semaine. Le 2 ans finit la séance en baisse à 1.86 contre 1.87 vendredi. Le 5 ans se détend à 3.01% contre 3.02% vendredi. Le 10 ans, de son côté, se détend de 3 point de base à 4%. Jean-Francois Vouillot à New YorkCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.