Wall Street rechute

 |  | 633 mots
Le Dow Jones clôture en baisse de 2.87% à 7 286.27 points après avoir testé un plus bas annuel à 7 282 points en cours de séance. Le Nasdaq Composite cède 1.33% à 1 114.17 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, abandonne 2.73% à 776.77 points.Morgan Stanley abaisse ses prévisions de résultats sur General Motors, Ford, et General Electric. US Bancorp Piper Jaffray révise à la baisse ses perspectives sur Johnson & Johnson et Crédit Suisse First Boston s'en prend au secteur aérien. Enfin, l'analyste phare de Goldman Sachs, Abby Joseph Cohen, a revu à la baisse ses objectifs à 12-18 mois sur les deux grands indices américains. Le gourou table désormais sur un Dow Jones à 10 800 points contre 11 300 auparavant et le niveau du S&P 500 est ramené de 1 300 à 1 150 points. Ces nouveaux objectifs laissent envisager une année à venir assez euphorique ! Du côté des valeurs, on retiendra General Motors, qui recule de 7.71% à 31.01 dollars et Ford, qui chute de 7.74% à 7.15 dollars. Les deux constructeurs automobiles subissent les foudres de Morgan Stanley, qui abaisse ses prévisions de bénéfices pour l'année 2003. La banque d'affaires table désormais sur un bénéfice par action de 5 dollars contre 5.4 initialement prévus pour GM et ramène de 3.40 à 3.30 dollars ses estimations de bénéfice par action pour Ford. Morgan Stanley revoit également à la baisse ses prévisions sur l'ensemble de l'industrie automobile aux Etats-Unis et table désormais sur une baisse de la production de l'ordre de 2.7% en 2003.General Electric recule de 5.78% à 22 dollars. Le conglomérat souffre des commentaires de Morgan Stanley, qui revoit à la baisse ses perspectives de bénéfices sur le groupe pour l'exercice 2003. Scott Davis, l'analyste auteur du rapport, table désormais sur un bénéfice par action de 1.70 dollar contre 1.79 dollar auparavant. Le secteur aérien, de son côté, souffre des commentaires de Crédit Suisse First Boston, qui abaisse sa recommandation sur le secteur, passant de "Surpondérer" à "Pondération égale". Au niveau des titres, la banque passe à "Neutre" sur AMR Corp, qui chute de 15.56% à 3.31 dollars, entraînant dans son sillage Continental, qui abandonne 17.98% à 3.65 dollars. Delta, de son côté, lâche 12.04% à 6.50 dollars. L'indice de l'industrie, l'Amex Airline Index, recule de 9.19% à 26.98 points.Johnson & Johnson recule de 3.92% à 56.20 dollars. US Bancorp Piper Jaffray abaisse sa recommandation sur le titre, passant d'"Achat Fort" à "Sousperformer". L'établissement avance comme explication le niveau élevé de valorisation du titre.Toujours dans le secteur de la pharmacie, Merck baisse de 0.80% à 45.63 dollars. Raymond James abaisse sa recommandation sur le titre et passe d'"Achat fort" à "Performance en ligne".Du côté des valeurs financières, Merrill Lynch recule de 4.48% à 28.56 dollars après que Banc of America a revu à la baisse ses prévisions de bénéfices pour les exercices 2002 et 2003.Du côté des hausses, on relèvera Corning, qui bondit de 11.82% à 1.23 dollar. L'équipementier télécoms table sur des revenus de l'ordre de 830-840 millions de dollars, correspondant à une perte par action de 7-8 cents. La société souligne que, pour faire face à la faiblesse persistante du secteur, elle pourrait être amenée à supprimer à nouveau des emplois. Sur le marché des changes, le dollar dévisse dans le sillage des marchés d'actions. La devise européenne finit la séance en hausse sous la barre des 0.99 à 0.9899 contre 0.9786 hier. La devise japonaise s'apprécie également et repasse sous le seuil des 124 yens pour un dollar à 123.28 contre 124.29 mardi.Sur les marchés obligataires, les taux récupèrent le terrain abandonné la veille et se détendent à nouveau, profitant de la faiblesse des valeurs américaines. Le rendement du 2 ans se détend à 1.66% contre 1.78% mardi. Le 5 ans se détend à 2.57% contre 2.66% hier. Le 10 ans, de son côté, se détend de 6 points de base à 3.57%.Jean-Francois Vouillot à New YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :