L'année 2003 débute fort

 |  | 561 mots
Très beau début d'année. Le CAC 40 a terminé la première séance de 2003 en hausse de 4,28% à 3.195 points. Les investisseurs ont procédé aux traditionnels achats de début d'année mais ont également salué l'annonce d'un indice américain ISM dans l'industrie meilleur que prévu au mois de décembre. Il s'élève à 54,7 contre 50,3 attendus. En petite hausse à l'ouverture, Wall Street a décollé. Au moment où Paris fermait, le Dow Jones montait de 2,25% et le Nasdaq avançait de 2,39%.Par ailleurs, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté de 13.000 unités à 403.000. Enfin, la Maison blanche a indiqué, en fin d'après-midi, que George W. Bush dévoilera la semaine prochaine un plan de relance de l'économie américaine. Des nouvelles qui profitent au dollar. L'euro cède du terrain face au billet vert à 1,0374 dollar, contre 1,0495 mardi soir à New York. Les autres places européennes sont également bien orientées : à Francfort, le DAX progresse de 5,6% et à Londres, le FT100 termine en hausse de 1,75%.Les valeurs massacrées l'an dernier tiennent le haut du pavé aujourd'hui. Plus forte hausse du CAC 40, Alcatel progresse de 12,92% à 4,72 euros après avoir chuté de 76,9% l'an dernier, signant ainsi la plus mauvaise performance du CAC. Vivendi Universal, son suivant direct avec un plongeon de 74,2% l'an dernier, gagne 6,56% à 16,40 euros. France Télécom, qui a dévissé de 60,8% en 2002, prend 9,11% à 18,2 euros. Même phénomène sur le SRD. Avenir Télécom grimpe de 24,44% à 1,12 euro, Infogrames bondit de 21,53% à 3,33 euros, Valtech prend 21,05% à 1,15 euro et Penauille Polyservices avance de 20,5% à 6,29 euros.EADS décolle de 11,78% à 11,01 euros. La compagnie aérienne britannique EasyJet a confirmé la commande de 120 Airbus A-319 annoncée en octobre dernier. Cette commande est assortie d'une option portant sur 120 autres appareils. Le montant n'est pas dévoilé mais il est évalué à plus de 3 milliards de dollars.TotalFinaElf gagne 2,94% à 140,10 euros après l'annonce d'une baisse de 3% des stocks de pétrole américain la semaine dernière. A Londres, le cours du baril de Brent remonte vers les 30 dollars.Renault s'adjuge 3,84% à 46,5 euros et Peugeot accélère de 3,6% à 40,26 euros. Les immatriculations de voitures neuves ont reculé de 0,5% en décembre et de 4,9% sur l'ensemble de 2002, selon les chiffres publiés par le Comité des constructeurs français d'automobiles. Les ventes de Renault ont progressé de 12,3% le mois dernier, tandis que celle de PSA Peugeot Citroën se tassaient de 10%.Saint-Gobain s'octroie 6,04% à 29,65 euros. Deutsche Bank se montre optimiste sur le secteur des matériaux de construction pour lequel il anticipe un rebond l'an prochain.TF1 monte de 2,08% à 25,99 euros. La chaîne a annoncé avoir réalisé 95 des 100 meilleures audiences de télévision l'an dernier, contre 92 en 2001.Scor progresse de 4,95% à 5,30 euros. Fitch a interrompu la mise sous surveillance négative du réassureur. Après le succès de l'augmentation de capital, pour un montant de 381 millions d'euros, l'agence de notation considère que les perspectives de Scor sont stables.Sur le Nouveau marché, la cotation de Titus Interactive a enfin repris. L'action s'envole de 68,42% à 0,96 euro. L'éditeur de jeux vidéos a obtenu, lundi, le report du paiement du coupon de ses obligations convertibles.En revanche, sur le Second marché, les actions Buffalo Grill demeurent suspendues de cotation pour la dixième séance consécutive. Aucune date de reprise n'a, pour l'heure, été annoncée.Olivier Pinaud Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :