Les AGF ont moins bien résisté que prévu

Si le chiffre d'affaires publié mercredi par Axa a révélé une bonne résistance de l'assureur dans un contexte difficile, les AGF ne peuvent pas en dire autant. Attendus au delà des 18 milliards d'euros par les analystes (dont Aurel-Leven et Fideuram-Wargny), les revenus de la filiale d'Allianz n'ont en effet atteint que 17,12 milliards d'euros en 2002. Ce qui traduit un repli de 7,3% par rapport à l'exercice précedent.Le groupe a notamment été affecté par la cession d'AGF MAT survenue fin 2001 (-884 millions d'euros) et a subi l'impact négatif des taux de change à hauteur de 600 millions d'euros. Ainsi, à taux de change et périmètre constants, la baisse n'est plus que de 0,3%.Du côté des divisions, c'est principalement la branche assurance (90% de l'activité) qui déçoit. A 15,43 milliards d'euros, son chiffre d'affaires est bien plus faible que les 16,62 milliards dégagés en 2001 et que les 16,3 à 16,7 milliards espérés par les observateurs. En assurances de personnes, le repli est de 11,3%, à 6,94 milliards d'euros. Un chiffre là encore moins bon qu'attendu. Et en assurances de biens et responsabilités, la baisse atteint 8,7%, à 6,58 milliards. Néanmoins, ce sous-segment est en hausse de 10,7% à données comparables. "Les augmentations tarifaires ont alimenté de manière régulière la croissance intrinsèque des activités tout au long de l'année 2002 tant en France qu'à l'international", souligne l'assureur.Quant aux activités bancaires et financières, leur chiffre d'affaires de 1,65 milliard d'euros (-8,9%) est plus conforme aux attentes. Mondial Assistance, la filiale d'assistance du groupe, a généré un chiffre d'affaires en hausse de 10,1% à 489,1 millions d'euros. Et la branche d'assurance-crédit (filiale Euler et Hermes) a contribué au chiffre d'affaires du groupe à hauteur de 1,41 milliard d'euros, soit une progression de 24,3% (-0,4% à données comparables) par rapport à 2001. Vendredi, malgré la publication de ce chiffre d'affaires inférieur aux attentes, l'action AGF avance de 1,85%, à 27,50 euros.Chiffre d'affaires en hausse de 6,2% pour CNP AssurancesCNP Assurances, de son côté, a dégagé un chiffre d'affaires en hausse de 6,2% en 2002 à 18,36 milliards d'euros, contre 17,29 milliards d'euros en 2001. A données comparables, la croissance s'établit à 5,3%. Le groupe d'assurance-vie maintient son objectif de croissance de 10% de son résultat récurrent pour 2002. Au quatrième trimestre de l'année dernière, le chiffre d'affaires a enregistré une "très légère baisse" de 1,2% à 4,45 milliards d'euros, contre 4,50 milliards un an plus tôt. Vendredi, l'action perd 0,94%, à 36 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.