Les ASF sur la bonne voie

Un chemin quasiment sans obstacle: ainsi pourrait être résumé le parcours des ASF depuis que le groupe a publié ses résultats semestriels en octobre. Pour preuve, alors que la société autoroutière ambitionnait une croissance de 8,5% sur l'année, c'est sur une progression de 9% (2,1 milliards d'euros) que s'est terminé son exercice 2002. Les revenus issus des péages (97,5% de l'activité) ont progressé de 9,1% à 2,05 milliards d'euros. Une hausse due à l'effet conjugué de l'ouverture de nouvelles sections et d'augmentations de tarifs. Le chiffre d'affaires tiré des installations commerciales est également en hausse, à 30,2 millions d'euros (+19,7%). En revanche, les difficultés des opérateurs télécoms ont pesé sur la location de fibres optiques et pylônes, qui recule de 4,5%, à 20,6 millions.Si le chiffre d'affaires est globalement meilleur que ne l'avait envisagé le groupe, la situation devrait être la même en ce qui concerne les résultats. Ainsi, la marge d'Ebitda devrait être au moins égale à 61,6%, contre 59,6% en 2001. En octobre, le groupe tablait sur un chiffre de 61,3%. Bref, "l'ensemble des agrégats du compte de résultat devrait s'inscrire en amélioration sensible par rapport à la dernière prévision réalisée par le groupe en octobre 2002", note le communiqué. Rappelons qu'à cette époque, les ASF disaient notamment attendre une hausse du résultat net de 8%.Enfin , pour 2003, le groupe indique qu'il bénéficiera de nouvelles extensions de son réseau et d'augmentations tarifaires et qu'il n'envisage pas d'émettre de nouveaux emprunts pour financer ses investissements.En Bourse, l'action, qui recule légèrement vendredi soir (-0,4%), gagne près de 7% depuis le début de l'année.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.