Aventis plie sur des craintes de retard de lancement d'un antibiotique

L'antibiotique Ketek souffle le chaud et le froid sur l'action Aventis. Il y a deux semaines et demi, les marchés avaient accueilli avec enthousiasme l'avis favorable rendu par le comité consultatif de la FDA américaine (Food and drug administration) sur ce produit. Ce lundi, la tendance est moins optimiste et l'action traduit les inquiétudes, avec un repli de 4,68%, à 44,85 euros, à la clôture.C'est qu'Aventis a indiqué avoir reçu de la part de la FDA une lettre d'approbation conditionnelle (approvable letter). Plus clairement, le laboratoire devra procéder à des analyses supplémentaires s'il veut obtenir le feu vert de l'autorité américaine au lancement de son produit sur le marché.Il s'agit donc bien d'une "mauvaise surprise", comme l'écrit Global Equities, dans la mesure où les précisions demandées par la FDA pourraient retarder la commercialisation de Ketek ou du moins en réduire le champs d'action. L'avis rendu en début de mois l'avait été pour trois indications: bronchites chroniques, sinusites aigües et pneumonies. Ce qui laissait entrevoir un plein succès pour ce produit vu comme l'un des futurs blockbusters (produit générant plus d'un milliard de dollars de chiffre d'affaires annuel) du groupe, qui ambitionne d'en compter sept en 2006 contre trois actuellement. Fideuram-Wargny rappelait à l'occasion que le chiffre d'affaires à plein régime est attendu entre 800 millions et 1,5 milliard d'euros par an de 2008 à 2010.Néanmoins, les analystes et le groupe se gardent bien de tout excès d'alarmisme. "Aventis n'est pas obligé de mettre en place de nouvel essai clinique", rappelle Global Gestion, tandis que le groupe, via son responsable de la recherche Franck Douglas, a indiqué qu'il comptait "répondre dans les plus brefs délais". La probabilité d'un rejet de la part de la FDA apparaît donc comme très faible et pour Global Equities la demande faite à Aventis va surtout entraîner un "décalage dans le timing d'une approbation et d'un futur lancement" de Ketek, pour lequel Aventis ambitionne un chiffre d'affaires supérieur au milliard d'euros dès 2006.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.