Le CAC 40 perd 2,70%, au plus bas du jour

Après avoir gagné près de 6,5% en l'espace de trois séances, de nombreux experts attendaient une consolidation de l'indice, mais peut-être pas de cette ampleur. Le CAC 40 termine la journée au plus bas, en baisse de 2,7% à 2.859,19 points dans un volume d'échanges de seulement 2,2 milliards d'euros. A Londres, le Footsie recule de 1,91 % et à Francfort, le Dax perd chute de 3,66%. La baisse s'accentue également outre-Atlantique. Le Dow Jones baisse de 0,8 % et le Nasdaq de 0,96 %. L'annonce d'une hausse de 0,2 % des mises en chantier de logements en janvier, à leur plus haut depuis 17 ans, a peu d'impact sur la tendance, d'autant que les permis de construire ont plié de 5,6 %.Plus forte baisse du CAC 40, France Télécom dévisse de 5,23 % à 22,85 euros. Son homologue allemand Deutsche Telekom va émettre 2,3 milliards d'euros d'obligations convertibles. Le titre chute de près de 9% à la Bourse de Francfort. Par ailleurs, le courtier Julius Baer est passé d'achat à conserver sur France Télécom. Sa filiale Orange perd 3,33% à 7,25 euros.Deuxième plus fort recul de l'indice, Suez abandonne 5,39% à 16,14 euros alors que le groupe a confirmé le départ, annoncé plus tôt dans l'après-midi par le quotidien Le Monde, de François Jaclot, numéro 2 de l'entreprise. Vivendi Universal est également attaqué et abandonne 4,61% à 14,5 euros. Sa filiale, Vivendi Environnement baisse de 1,46 % à 19,51 euros. Le groupe de services collectifs a réussi un emprunt obligataire de 400 millions de dollars. Les rumeurs d'échec de cette opération avaient fortement pesé sur la valeur la semaine dernière.TF1 cède 3,19 % à 21,82 euros. La direction de la chaîne de télévision a confirmé continuer à négocier, en association avec l'américain Haim Saban, la reprise en commun d'actifs de l'allemand KirchMedia, dont la chaîne Pro Sieben Sat 1. Les résultats de cette dernière sont décevants : -78 % en 2002.Crédit Lyonnais et Crédit Agricole sont en baisse. Le premier cède 0,92 % à 53,8 euros, tandis que le second recule de 2,35 % à 14,55 euros. Aucun avis commun n'est ressorti de la réunion du CECEI, lundi, destinée à auditionner les partisans et les opposants au rapprochement des deux banques. Une autre réunion doit avoir lieu prochainement afin d'en dégager un consensus.Peugeot fait figure de rescapé avec un léger gain de 0,35% à 39,97 euros. C'est la seule hausse du CAC 40.Suspendue depuis le 6 février, la cotation de Metaleurop a repris. Le titre, réservé à la baisse en début de séance, chute de 29,17 % à 0,34 euro. A la demande de la COB, le groupe a estimé à 100 millions d'euros l'impact sur ses comptes d'une éventuelle liquidation judiciaire de l'usine de Noyelles-Godault.Du côté des valeurs moyennes, le marché salue les accords de coopération signés par deux sociétés françaises avec des partenaires prestigieux. BVRP s'envole de 28,21% à 7,5 euros, le groupe va fournir à Motorola son logiciel mobile Phone Tools. Cerep avance de 5,21 % à 8,68 euros, après la signature d'un partenariat avec l'américain Eli Lilly.Johan DeschampsCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.