Budget de régime pour la SNCF

Le projet de budget 2003 de la SNCF prévoit un déficit courant de 144 millions d'euros, soit un montant inférieur à ses pertes en 2002, estimées à 248 milions d'euros. Selon l'AFP, ce projet devrait être présenté au comité central d'entreprise le 23 janvier. La SNCF, qui compte actuellement 177.487 salariés, prévoit la suppression de 2.667 postes. La moitié de ces postes disparaîtrait grâce au non remplacement des départs à la retraite. La société nationale prévoit toutefois d'embaucher 5.500 à 5.600 nouveaux agents, ainsi que 400 à 500 agents issus de ses filiales.La SNCF est tenue de faire des économies car elle devra, dès la fin 2003, présenter des comptes par activité et par grande zone géographique, conformément aux exigences de Bruxelles. Conséquence : l'activité grandes lignes, habituellement bénéficiaire, ne pourra plus financer les lourdes pertes du fret (au moins 350 millions d'euros en 2002). L'activité fret n'a donc pas d'autre alternative que de s'inscrire dans une optique de retour à l'équilibre à l'horizon 2005.De plus, la société nationale doit être en mesure de résister à l'ouverture du fret ferroviaire international à la concurrence, prévue pour mars 2003.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.