L'Etat à l'aide des victimes des inondations

Les élus des régions du sud-est (PACA, Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon) sont sortis d'une réunion avec le Premier ministre vendredi matin avec la promesse d'une enveloppe de 250 millions d'euros. Cette somme représente "l'effort financier de l'Etat et des établissements publics", a expliqué Roselyne Bachelot. Ces inondations ont causé la mort de sept personnes.La ministre de l'Ecologie a indiqué que ces fonds correspondaient aux premiers dégâts concernant les habitations, les digues et les aides de première urgence aux personnes et aux entreprises. Roselyne Bachelot a chiffré à environ un milliard d'euros le montant des dégâts sur l'ensemble des zones sinistrées. "Les assurances interviendront environ pour le tiers de cette somme de un milliard. Sur l'ensemble de ce qui reste, l'Etat a un taux d'intervention de 50%, ce qui couvre aussi bien la reconstruction d'ouvrages, les mesures économiques, les aides aux collectivités territoriales mobilisées dans les opérations de secours", a-t-elle dit. Cette réunion a également permis de dégager un consensus autour de la gestion future des digues du delta du Rhône. "Le Premier ministre a vivement insisté pour que soit décidée l'association des sept maîtres d'ouvrages en un syndicat mixte unique, inter-régional, pour le grand delta. La création de ce syndicat serait accompagnée d'un soutien financier de 20 à 40% d'aides d'Etat et une aide à l'ingénierie à hauteur de 40% sera proposée", a expliqué Roselyne Bachelot.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.