Légère amélioration du moral des Français

 |  | 179 mots
Pour le deuxième mois consécutif, les Français ont affiché en mai un moral en légère hausse, + 2 points à -29. Dans son communiqué, l'Insee souligne que l'amélioration du mois dernier est essentiellement due "à la propension un peu plus élevée des consommateurs à dépenser". Même s'il ne s'agit pas d'une franche euphorie, ces premiers éléments permettent donc d'anticiper une résistance de la consommation, principal pilier de la croissance en France. Les perspectives d'accalmie sur les prix favorisent sans doute cette situation. Les ménages anticipent une décélération de l'inflation, baisse des coûts des produits pétroliers oblige, qui devrait générer un pouvoir d'achat supplémentaire. Mais la situation demeure fragile. Les Français demeurent inquiets quant à l'évolution du chômage et ils sont de plus en plus nombreux à juger opportun d'épargner. Outre la situation économique actuelle caractérisée par une dégradation du marché du travail, le débat sur la réforme des retraites contribue à l'augmentation de ce solde lié à l'épargne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :