L'euro à son plus haut niveau depuis quatre ans

 |  | 239 mots
Lecture 1 min.
L'euro poursuit son envolée, jour après jour. Ce mardi, il a franchi le seuil de 1,1080 dollar pour la première fois depuis février 1999, alors que les investisseurs continuent à se prémunir face à la perspective d'une offensive américaine en Irak. En début d'après-midi, la devise européenne est ainsi montée jusqu'à 1,1084 dollar, à son plus haut niveau depuis plus de quatre ans. Avant, il est vrai, de se replier sensiblement. En fin d'après-midi, il se traitait à 1,1038. "Le marché se prépare à une intervention américaine unilatérale en Irak (...) alors que les Etats-Unis campent sur leur position", indiquait Paul Mackel, économiste à la banque Dresdner Kleinwort Wasserstein, interrogé par l'AFP. "Les tensions géopolitiques continuent de contrôler le dollar et le débat de ce soir (à l'ONU) devrait nous donner des informations sur une date d'intervention et l'étendue du soutien aux Etats-Unis", ajoutait cet économiste. Un débat public, demandé par le mouvement des Non-Alignés opposé à une guerre contre l'Irak, donnera en effet à tous les membres des Nations unies l'occasion d'exprimer leur position mardi en fin de journée. Cependant, la majorité des observateurs et des économistes pressentent que la coalition anglo-américaine mènera une action isolée en Irak, sans l'aval de l'ONU. Aussi la pression se renforce sur le dollar et la livre sterling. La monnaie britannique oscille toujours autour du seuil de 0,69 livre sterling pour un euro.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :