A quelques encablures des 3.100 points

 |  | 441 mots
Lecture 2 min.
N'affichant qu'une timide progression dans la matinée, le CAC 40 a nettement accentué ses gains en début d'après-midi, après la publication des chiffres rassurants du chômage américain (17.000 destructions d'emplois contre 30.000 attendues). Résultat: l'indice parisien termine en hausse de 1,95%, à 3.093,21 points, dans un volume de plus de 3,2 milliards d'euros. La tendance est également haussière en Europe. A Francfort, le Dax progresse de 3,01% et, à Londres, le Footsie avance de 1,13%. Sur le marché des devises, l'euro subit des prises de bénéfices et se négocie juste au-dessus de la barre des 1,17 dollar.Casino qui prend 4,44%, à 67 euros, a signé une lettre d'intention pour la cession de ses activités en Floride à l'Américain Gordon Food Service. Ces activités pesaient sur les comptes du Français. Le secteur de la distribution bénéficie des bonnes performances du secteur aux Etats-Unis au mois de mai.Les valeurs du secteur automobile continuent d'afficher une bonne progression malgré l'étude du britannique JD Power selon laquelle les ventes ont reculé de 6,1% en Europe occidentale le mois dernier. Peugeot gagne 2,93%, à 38,99 euros, et Renault 4,48%, à 40,15 euros. L'équipementier Faurecia recule de 6,83%, à 60 euros, après les propos de Peugeot qui a une nouvelle fois démenti les rumeurs de sortie de son capital.Business Objects progresse de 11,28%, à 21,9 euros, et Cap Gemini de 6,94%, à 36,2 euros, après l'annonce du lancement d'une OPA par Oracle sur PeopleSoft.Nexans cède 3,17%, à 15,59 euros, suite à son "profit-warning" annoncé hier lors de son assemblée générale. Alors que le groupe avait précédemment prévu un retour à l'équilibre du résultat net, il s'attend désormais à rester dans le rouge en 2003.Lagardère recule de 0,95%, à 35,44 euros. Le groupe va faire l'objet d'une enquête approfondie de quatre mois sur le rachat de Vivendi Universal Publishing, a annoncé la Commission européenne. Toutefois, Arnaud Lagardère se dit "confiant" dans ses chances de succès.Vivendi Universal s'octroie 5,21%, à 16,75 euros. Viacom, le numéro un mondial des médias en termes de capitalisation, a revu à la baisse ses ambitions concernant les actifs américains de VU dans le divertissement, écrit le Financial Times. Selon le quotidien, qui cite Mel Karmazin, le président de Viacom, le groupe américain ne s'intéresse qu'aux seuls réseaux de télévision par câble de VU.Air France gagne 5,57%, à 12,32 euros, soutenu notamment par la décision de Bruxelles de parvenir à un accord de "ciel ouvert" avec les Etats-Unis. La compagnie aérienne a reporté à ce soir la publication de son trafic passager du mois de mai, initialement prévue hier après la clôture. Johan Deschamps Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :