L'investissement aux Etats-Unis toujours dans le creux de la vague

1 mn

Une statistique chasse l'autre. Mardi, les économistes accueillaient positivement la bonne tenue du moral des consommateurs américains. Mercredi, ils sont désagréablement surpris par la glissade des commandes de biens durables: -2,4% en avril au lieu de la baisse de 1% anticipée par le consensus des analystes sondés par Reuters. Si tous les secteurs ont souffert, celui du transport et celui de la défense ont été particulièrement exposés. Ainsi les commandes d'équipements de transports ont reculé de 5,4% en avril, et au sein de cette catégorie, les commandes de véhicules automobiles ont décliné de 3%. Les commandes de biens d'équipement dans la défense se sont effondrées de 19,4%.Cependant, hors défense et avions, les commandes de biens d'équipement marquent tout de même nettement le pas: -3%. Cette composante est particulièrement regardée par les économistes dans la mesure où elle considérée comme un indicateur avancé en matière d'investissement. De ce point de vue, il semble que la frilosité générée par la guerre en Irak au sein des entreprises perdure encore. Or Alan Greenspan dans ses derniers discours a bien pointé du doigt ce risque majeur pour l'économie américaine. Selon le président de la réserve fédérale américaine, les entreprises doivent se garder de tout excès de prudence, faute de quoi elles pourraient hypothéquer sérieusement la reprise de la première économie mondiale. Il faut néanmoins se garder de tout pessimisme excessif: ces chiffres relatifs aux biens durables et aux biens d'équipements sont très volatils et fréquemment sujets à d'amples révisions. Dans ces conditions, Wall Street reste orienté à la hausse et poursuit le mouvement entamé hier à la suite de l'enquête encourageante menée auprès des consommateurs.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.