L'euro continue à prendre de la hauteur

La Commission européenne a beau s'alarmer de la volatilité excessive de l'euro, la monnaie européenne poursuit à un rythme rapide son "rally" haussier. Vendredi, en milieu d'après-midi, l'euro a dépassé la barre de 1,08 dollar, s'installant ainsi à son plus haut niveau depuis octobre 1999. Vers 18 heures, un euro s'échangeait contre 1,0820 dollar.L'ascension actuelle de l'euro ne s'explique pas par la santé économique de la zone: la croissance allemande, première économie de la zone euro, a frôlé la panne sèche en 2002 avec une progression du PIB limitée à 0,2% et la France devra sans doute se satisfaire d'une croissance d'à peine 1%. Mais pour les investisseurs, l'euro est aujourd'hui une valeur plus attractive que le billet vert en raison notamment de la situation internationale.L'accès de faiblesse du dollar enregistré ce vendredi a été provoqué, semble-t-il, par la dégringolade de Wall Street. Les marchés financiers s'inscrivent en forte baisse en fin d'après-midi: recul de 2,93% pour le Nasdaq et de 2,18% pour le Dow Jones. Les investisseurs vendent leurs titres sur des craintes liées au terrorisme. Seize islamistes présumés liés au réseau terroriste Al-Qaïda d'Oussama ben Laden et au Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) algérien ont été arrêtés vendredi en Espagne. Ces arrestations laissent craindre de nouvelles attaques selon des opérateurs cités par l'AFP.Par ailleurs, le marché des changes est nerveux avant le rapport le 27 janvier des inspecteurs en désarmement de l'Onu sur l'Irak et le discours la semaine prochaine de George W. Bush sur l'état de l'Union. Le président américain pourrait dévoiler ses intentions, et notamment s'il persiste à envisager un engagement militaire des Etats-Unis en Irak sans l'aval des Nations-Unies. Sur ce point, la France et l'Allemagne, soit la "vieille Europe" telle que la définit le secrétaire d'état à la Défense, Donald Rumsfeld, sont sur la même position: la primauté doit revenir à l'Onu.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.