La fin de la guerre dope le moral des Américains

 |   |  233  mots
Après quatre mois consécutifs de repli, l'indice mesurant la confiance des consommateurs américains signe un très net rebond, gagnant près de 20 points à 81. Il s'établit à un niveau bien supérieur aux attentes des économistes, qui tablaient initialement sur un indice à 69,8. Cette remontée en flèche du moral des Américains a été initialement saluée par les marchés financiers, le Dow Jones et le Nasdaq gagnant respectivement 0,83% et 1,27%, avant de se replier. Dans ses commentaires, Lynn Franco, directrice des recherches sur les consommateurs au Conference Board, l'institut qui publie cet indice, affirme que "le règlement rapide du conflit au Proche Orient a aidé à apaiser les inquiétudes des consommateurs à court terme". Rappelant le précédent historique de la première guerre du Golfe, Lynn Franco pointe une différence importante: au contraire de ce qui s'est passé il y a douze ans, les deux composantes de l'indice (situation actuelle et perspectives) sont en hausse, ce qui pourrait augurer, estime-t-elle, d'une reprise de la confiance et "de perspectives plus favorables en matière de dépenses de consommation".La baisse des cours du pétrole, le rebond des marchés boursiers sont autant d'éléments qui devraient soutenir la croissance des dépenses de consommation. Celles-ci demeurent le pilier quasiment unique de l'activité aux Etats-Unis, alors que les investisssements des entreprises restent à la peine.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :