Le repli de l'euro s'accentue

Depuis qu'il a buté sans succès sur la barre des 1,20 dollar, l'euro semble engagé dans un mouvement baissier continu. Lundi en fin d'après-midi, la monnaie européenne s'échange contre 1,1546 dollar. Ce repli s'explique notamment par la publication de statistiques encourageantes aux Etats-Unis. Le péril de la déflation paraît s'éloigner et la production industrielle montre des signes de reprise, autant d'éléments qui dopent un peu le moral des investisseurs. Après avoir vendu du dollar à tour de bras pendant des semaines, ils reviennent donc sur le billet vert, d'autant que dans la zone euro la situation paraît encore très floue.Malgré l'apparente meilleure tenue de l'économie américaine, un point noir demeure, celui de la dégradation du marché de l'emploi. Le taux de chômage, à 6,1%, continue de peser sur le moral des agents économiques et par voie de conséquence bride les investissements des entreprises. Dans ce contexte, et comme elle l'a assez clairement annoncé ces dernières semaines, la Réserve fédérale américaine (Fed) devrait baisser le loyer de l'argent aux Etats-Unis à l'issue de la réunion de deux jours de son comité de politique monétaire. L'ampleur de cet assouplissement ne sera connu que mercredi soir mais les marchés anticipent une réduction de 25 points de base, ce qui ramènerait les taux d'intérêt à 1%. Dans le cas d'une baisse de 50 points de base, un rebond de l'euro ne pourrait être exclu puisque, dans ce scénario, l'attrait pour les placements en monnaie unique serait accru. Au moins temporairement...

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.