Le CAC 40 dans le rouge malgré Wall Street

 |  | 601 mots
Lecture 3 min.
Après une envolée de plus de 3 % vendredi dernier, la Bourse de Paris avait besoin de souffler. Et ce malgré la progression de Wall Street : + 0,09 % pour le Dow Jones à 9.580 points, + 0,24 % pour le Nasdaq à 1.885 points. Le CAC 40 termine ainsi en baisse de 0,46 % à 3.281,36 points, pénalisé également par des volumes anémiques : 2,4 milliards d'euros traités sur le SRD, dont 1,9 milliard sur les valeurs de l'indice. Les autres places européennes marquent également une pause. A Londres, le Footsie cède 0,09 % à 4.270 points et, à Francfort, le Dax perd 0,97 % à 3.385 points. Sur le marché des changes, le dollar reste sous pression à 1,1690 pour un euro. Pas de statistiques aux Etats-Unis aujourd'hui.Sur le plan économique, le déficit budgétaire de la France a atteint 63,77 milliards d'euros à fin août, soit une hausse de 33,5% par rapport aux huit premiers mois de 2002. Concernant la zone euro, les ventes au détail ont progressé de 0,1% en juillet, tout en restant stables sur un an.Du côté des valeurs, des dossiers spéculatifs se réveillent. Avenir Télécom monte de 5,93 % à 1,25 euro. Faurecia gagne 5,59 % à 59,50 euros. Son concurrent Valeo table sur une croissance interne du chiffre d'affaires comprise entre 5 et 10% par an à compter du milieu de 2004. Le titre de l'équipementier automobile cède néanmoins 0,06 % à 33,15 euros.Les investisseurs saluent calmement le changement de président chez Rhodia. L'action progresse de 3,83 % à 5,42 euros. Elle a marqué un plus haut de séance de 5,67 euros (+8,6 %). Le groupe chimique a confirmé, vendredi, la démission de Jean-Pierre Tirouflet. Il devrait être remplacé, à condition que les actionnaires votent favorablement, par Yves-René Nanot, l'actuel président de Ciments Français. Jean-Pierre Clamadieu, responsable de la division pharmacie de Rhodia, prendrait le poste de directeur général. Le groupe indique par ailleurs que son excédent brut d'exploitation du troisième trimestre devrait se situer entre 70 et 80 millions d'euros, contre 140 millions sur la période correspondante de l'an dernier. Rhodia n'attend pas d'amélioration des conditions de marché au quatrième trimestre. Moody's a placé les notes long terme de Rhodia sous surveillance.Plus forte hausse du CAC 40, LVMH monte 1,90 % à 56,45 euros. Thales grimpe de 1,74 % à 24,53 euros. Saint-Gobain s'octroie 1,54 % à 34,27 euros, poursuivant ainsi le rebond entamé vendredi.A l'opposée, Sanofi-Synthélabo baisse de 2,57 % à 53,10 euros. Lagardère corrige de 2,29 % à 40,12 euros, après une progression de 3,43 % vendredi. France Télécom recule de 0,80 % à 21 euros alors que le groupe a tenu son assemblée générale cet après-midi pour voter l'offre publique d'échange sur sa filiale Orange (+ 0,11 % à 9,10 euros). Wanadoo gagne 0,51 % à 5,92 euros. Le fournisseur d'accès à Internet a cédé sa filiale France Animation, spécialisée dans les dessins animés, sans préciser le montant de l'opération.STMicroelectronics perd 0,63 % à 22,26 euros. Motorola compte scinder puis coter en Bourse ses activités de semi-conducteurs.Vivendi Universal recule de 0,06 % à 16,31 euros. L'accord définitif concernant la fusion des actifs américains de VU avec NBC a été reporté en raison de "points de détail" de dernière minute, rapporte La Tribune. L'accord ne devrait être annoncé que "mardi ou mercredi", selon le quotidien qui cite des sources proches du dossier.Alstom perd 1,12 % à 2,64 euros. L'entreprise en difficulté présente son plan de restructuration aujourd'hui à l'occasion de la réunion de son comité de groupe européen, rapporte le Figaro économie.Scor cède 0,74 % à 5,38 euros. Le groupe a annoncé que les propositions concernant l'entrée au capital de sa future filiale de réassurance vie doivent être déposées d'ici à la fin du mois.Enfin, Pechiney grappille 0,04 % à 47,27 euros. Le Conseil des Marchés Financiers a annoncé que l'OPA-OPE d'Alcan sera officiellement ouverte demain.Olivier Pinaud Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :