Sharp sur le point d'investir massivement dans les écrans LCD

 |  | 256 mots
Elu nouvel Eldorado par les groupes électroniques, le marché des écrans plats à cristaux liquides (LCD) aiguise les appétits et attire les investissements. Ainsi, Sharp devrait annoncer un investissement d'importance, de 90 milliards de yens, soit 675 millions d'euros dans une usine située dans la préfecture de Mie, dans l'ouest du Japon. C'est l'information rapportée lundi par le quotidient Nihon Keizai. Objectif: tripler les capacités de production de grands écrans LCD fabriqués dans ce nouveau site dont l'activité doit débuter en début d'année. Si le groupe confirme l'information, il aura investi un total de 200 milliards de yens (1,5 milliard d'euros) dans cette nouvelle usine et portera à 360.000 le nombre total d'écrans fabriqués par mois. En octobre, le groupe disait déjà qu'il espérait dépasser sa prévision de vente de 540.000 téléviseurs à écrans à cristaux liquides en Europe au cours de l'exercice 2003-2004 (clos en avril prochain). Même si c'est l'un des plus gros acteurs du secteur, Sharp doit affronter la concurrence féroce menée par des acteurs tels que le consortium LG-Philips ou Samsung. Selon la presse coréenne de novembre, LG-Philips se préparerait à investir de 710 millions à 2,35 milliards d'euros, dans ses capacités de production. De son côté, Samsung a officialisé un investissement massif de 1,42 milliard d'euros dans de nouvelles lignes de production d'ici à 2010. Il faut dire que le marché est promis à des taux de croissance qui laissent rêveur. Selon l'institut DisplaySearch, 19 millions d'écrans devraient être vendus en 2006 contre 1,4 million en 2002.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :