Belle fin d'année en vue pour l'éditeur de jeux Activision

 |  | 324 mots
Lecture 2 min.
Le père Noël passera sous l'arbre d'Activision. L'éditeur de jeux vidéo s'est en effet dit très optimiste pour cette fin d'année. Cruciale pour le secteur, la période, qui pèse plus de la moitié de l'activité annuelle, sera particulièrement favorable. L'éditeur a sensiblement revu à la hausse les prévisions de son troisième trimestre, clos le 31 décembre 2003. Le chiffre d'affaires attendu est désormais de 480 millions de dollars, soit 23% de plus que précédemment estimé. Du coup, le bénéfice devrait atteindre 67 cents par action, bien au dessus des 45 cents pronostiqués. C'est ce qu'a annoncé le directeur général du groupe Bobby Kotick lors d'une conférence d'analystes organisée par UBS. En soi, le relèvement ne constitue pas une vraie surprise pour les analystes. C'est son ampleur qui a frappé. "Ce n'est pas inattendu mais les 90 millions de dollars de chiffres d'affaires supplémentaires sont vraiment impressionnants", a délcaré un observateur du secteur à Reuters. En conséquence, le groupe a relevé ses prévisions annuelles de résultat de 68% à 56 cents par titre, pour un chiffre d'affaires total de 780 millions de dollars. En revanche, les prévisions de janvier-mars sont inchangées. Pour la fin de l'année, le groupe mise particulièrement sur trois produits phares, le jeu d'aventures "True Crime: Streets of L.A.", le jeu de skateboard "Tony Hawk's Underground" et le jeu de guerre "Call of Duty". La veille, une étude communiquée par NPD Group faisait état des performances d'Activision sur le mois de novembre. Alors que les ventes de jeux vidéo globales ont augmenté de 7% en un mois, celles de l'éditeur ont fait un bond de 46%, tandis que celles du numéro un mondial du secteur Electronic Arts ont progressé de 29%. Jeudi à Wall Street, les investisseurs se frottent les mains. L'action grimpe de presque 12% en fin de matinée à 18,35 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :