BT Group compte sur Yahoo ! dans le haut débit

 |  | 444 mots
Lecture 2 min.
BT Group est bien décidé à se servir de l'accès Internet à haut débit comme pièce maîtresse de sa croissance. C'est pourquoi l'opérateur britannique veut faire les choses en grand. Il a donc annoncé la création d'une joint-venture avec Yahoo!. Le nouveau service sortira en septembre prochain et sera baptisé "BT Yahoo! Broadband", les deux groupes comptant sur l'association de deux marques très connues sur le marché pour appâter le chaland.Ainsi, BT Openworld, le fournisseur d'accès Internet de BT Group, connaîtra des transormations majeures, précise le communiqué du groupe sans en dire plus. Au moins sait-on que tous les abonnés haut débit de BT OpenWorld migreront vers la nouvelle plate-forme. Depuis son ouverture, le service d'Internet rapide n'a pas tenu ses promesses. Il n'a attiré que 330.000 abonnés, sur les 1,7 million de clients que possède BT OpenWorld. Le service a été sévèrement concurrencé par d'autres acteurs du marché et notamment par une offre provenant de BT Group lui-même, lancée l'an passé. Cette dernière est en effet vendue 3 livres de moins que celle d'OpenWorld à 27 livres par mois. En tout, BT Group a pour l'instant vendu plus d'un million de lignes ADSL. En s'alliant à Yahoo!, BT Group espère 2 millions d'abonnés l'an prochain et 5 millions en 2006, des chiffres qui paraissent bien présomptueux au regard des analystes. En tout cas, BT Group mise sur les 15 millions d'abonnés mensuels du plus célèbre portail Internet ainsi que sur sa clientèle jeune et sa marque très appréciée des internautes.Dans un communiqué séparé, BT Group a réaffirmé les grands axes de sa stratégie qui repose sur le développement de l'Internet haut débit et de nouvelles solutions technologiques. "La croissance interne viendra de nouveaux secteurs sur lesquels BT Group bâtira son succès, comme le haut débit, les nouvelles technologies d'information (notamment le transfert de données) et les solutions globales", souligne le texte. Par ailleurs, BT Group a en a profité pour renouveller ses objectifs. Il table toujours sur un milliard de livres de revenus tirés du transfert de données entre les exercice 2001/02 (clos fin mars) et 2004/05. Il espère également 300 millions de livres provenant de la mobilité en 2005 et une économie de 1 milliard de livres en 2008/09 grâce à des investissements dans 21st Century Network. La division de services aux multinationales Global Services devrait être dans le vert l'an prochain.A Londres, le titre BT Group gagne 3,9% en fin de séance à 200 pence. Yahoo! gagne 5,61% à 30,33 dollars en fin de matinée à New York.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :