Casino voudrait céder Cdiscount

 |  | 256 mots
Casino étudierait l'avenir de sa filiale de distribution sur Internet, Cdiscount. C'est l'information rapportée par notre confrère les Echos. Pour l'instant, le groupe de distribution n'a pas choisi l'option que prendrait le désengagement. Mais plusieurs solutions sont envisageables. Tout d'abord, Casino pourrait céder les 60% qu'il détient dans la société à un concurrent. Amazon.com est considéré comme un acquéreur potentiel. Deuxième option: une partie du capital de Cdiscount pourrait être mis sur les marché. A l'origine, Cdiscount voulait s'introduire en Bourse dès 2003 mais aurait renoncé à ce projet au vu de la mauvaise conjoncture. Cdiscount, qui a construit sa notoriété sur la vente de CD et de DVD à prix réduits, a été créée en 1999 par les trois frères Charles. Depuis, Cdiscount s'est diversifié dans les produits blancs et bruns. Casino est entré au capital de la société en 2000, en achetant 51% du capital tandis que la maison mère Rallye en prenait 9%, soit un total de 60% pour le groupe stéphanois. A l'époque, il s'agissait pour Casino d'une première étape avant des projets plus conséquents sur le Net. Evidemment, le groupe a fini par faire machine arrière. Mais l'investissement, évalué en tout à une dizaine de millions d'euros, a été juteux. Aujourd'hui, si aucune valorisation de Cdiscount n'est disponible, l'on sait tout de même que le chiffre d'affaires 2003 devrait atteindre 200 millions d'euros, soit une progression de 55% en un an et être légèrement bénéficiaire, selon les Echos.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :