Microsoft courtise Google

 |  | 251 mots
Lecture 1 min.
Google suscite ce double sentiment de crainte et d'envie. Dernière preuve en date, la réaction de Microsoft. Le géant du logiciel aurait approché le moteur de recherche au cours des deux derniers mois, rapporte le New York Times. Microsoft et Google auraient ainsi étudié un ensemble de solutions, dont le rachat pur et simple de la célèbre start up par le groupe de Bill Gates.En parallèle, Google a mandaté un certain nombre de banques en vue d'une introduction en Bourse l'an prochain. Une solution qui a sa préférence, selon le journal américain. Toujours est-il que l'intérêt pressant que porte Microsoft sur Google atteste de la place stratégique qu'a pris le moteur de recherche dans le paysage Internet. La réaction du géant du logiciel semble surtout montrer que Google est désormais considéré comme étant un concurrent de poids. Il faut dire qu'en matière de recherche Internet - la fonction la plus utilisée derrière le mail - la start up créée en 1998 a créée une technologie jusque là inégalée, qui lui a permis de connaître un succès exponentiel. Selon certaines sources, Google, qui n'a jamais publié de chiffre officiel, pourrait engranger un chiffre d'affaires de 1 milliard de dollars pour un bénéfice de 200 millions de dollars, essentiellement grâce à la publicité en ligne. Une introduction en bourse valoriserait la société entre 15 et 25 milliards de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :