Sony dévoile la PSP

 |  | 344 mots
Sony a donné plus de détails mercredi sur sa PSP, la console portable qu'il doit mettre sur le marché l'année prochaine. Principale leçon: la PSP ne servira pas qu'à jouer. Elle sera dotée également de toutes les fonctions audio-visuelles qui font le succès des appareils nomades aujourd'hui. En particulier, la PSP sera capable de lire des fichiers musicaux et vidéo et pourrait également être dotée d'une fonction téléphone portable."La PSP sera le Walkman du futur", a déclaré Ken Kutaragi, vice-président exécutif de Sony, responsable de la division jeux vidéo. C'est déjà Sony qui avait inventé le baladeur à cassettes, qui avait rencontré un succès mondial. Pour l'instant, Sony garde le design de la future console encore secret. Tout juste le groupe s'est-il contenté de préciser que la PSP ressemblerait beaucoup à la N-Gage de Nokia, mais avec un écran plus grand, comme une mini-télévision. Le prototype, dont l'écran mesure 11,4 centimètres, est un appareil d'un seul bloc conçu de façon à être pouvoir être tenu à deux mains. La PSP n'est pas un produit unique: elle est censée être une plate-forme numérique pouvant donner naissance à d'autres produits. Ainsi, le groupe sortira également l'an prochain un baladeur numérique, concurrent de l'iPod d'Apple, au prix de 60 dollars.La PSP sera à la fois en concurrence directe avec la GameBoy de Nintendo, la console-téléphone nomade N-Gage de Nokia et l'iPod. Nokia a d'ailleurs donné les premiers chiffres de vente de la N-Gage, lancée le mois dernier. Depuis son arrivée en magasin, le 7 octobre dernier, l'équipementier dit avoir écoulé 400.000 modèles. Il se dit satisfait et renouvelle son objectif de plus de 6 millions de consoles vendues d'ici fin 2004. Selon certains observateurs, il faudra attendre des mois avant d'avoir des chiffres de ventes vraiment clairs. En tout cas, le marché de la console nomade appartient pour l'instant à Nintendo et sa gamme de GameBoy. Cette année, le groupe doit écouler 9 millions de GameBoy Advance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :