Netgem lance un avertissement sur ses bénéfices et sur ses ventes

 |  | 272 mots
Lecture 1 min.
Sale temps pour Netgem. Le fabricant de décodeurs a lancé mardi un avertissement sur ses bénéfices 2003. Dans un communiqué, le groupe a prévenu que le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2003 sera "largement inférieur aux prévisions" et que les résultats annuels seront "significativement inférieurs" à ses attentes. Le groupe attendait pourtant déjà une perte de 3,5 à 4 millions d'euros. La sanction des marchés ne s'est pas fait attendre: mardi, le titre a reculé de 11,54% à 1,38 euro. Selon le groupe, ce "profit warning" est en grande partie dû à "la baisse significative des ventes dans les réseaux anglais de distribution directe". Il est vrai que les prévisions (optimistes) de Netgem pour son exercice 2003 avancées en mars reposaient sur la condition que le marché anglais tienne. Du coup, la "forte croissance du chiffre d'affaires" d'au moins 274% en un an est passée aux oubliettes. Mais les déboires britanniques ne sont pas les seuls à peser sur les comptes du fabricant de décodeurs. En Espagne, une offre commerciale présentée comme "attractive" par la direction a subi de forts retards. En Allemagne, le groupe avance "un fort décalage entre les résultats obtenus par le distributeur allemand et ceux escomptés par Netgem". Autant dire que les prévisions de la direction se sont effondrées comme un château de cartes. Pour les investisseurs, cette annonce les fait revenir sur une opinion globalement positive jusqu'ici sur la valeur. Jusqu'à mi-septembre, le titre avait surfé sur la vague du retour vers les technologiques et avait gagné jusqu'à 25%. Un gain aujourd'hui parti en fumée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :