Henkel se paie l'américain Dial

 |  | 297 mots
Lecture 1 min.
Henkel se renforce aux Etats-Unis. Le fabricant allemand de détergents et de lessives a annoncé qu'il achetait le groupe américain Dial pour 2,9 milliards de dollars (2,4 milliards d'euros). L'opération devrait être immédiatement relutive sur les bénéfices avant amortissements des survaleurs et hors synergies. Henkel va payer en cash 28,75 dollars par action Dial, ce qui représente une prime de 11,1% par rapport à la clôture de vendredi, mais une prime de 22,2% par rapport à la moyenne du cours des six derniers mois. Cette acquisition sera financée en partie par les liquidités disponibles du groupe allemand, actuellement de 442 millions de dollars. Mais Henkel devra surtout financer cet achat par l'emprunt. Une croissance de 2,4 milliards d'euros (2,9 milliards de dollars) de son endettement net est ainsi prévue "dans les mois qui viennent". La dette nette de Henkel passerait ainsi de 600 millions d'euros à 3 milliards d'euros. Enfin, la firme de Düsseldorf prévoit de vendre ses participations dans les sociétés de détergents industriels Ecolab et Clorox. Ces cessions pourraient rapporter 4,9 milliards d'euros. Dial est une société connue aux Etats-Unis pour son savon du même nom. Le groupe est également présent dans les lessives, les désodorisants d'intérieur et l'alimentation. En 2002, son bénéfice opérationnel était de 220 millions de dollars pour un chiffre d'affaires de 1,3 milliard de dollars. Pour Ulrich Lehner, président de Henkel, cette acquisition "est un pas stratégique important vers une poursuite de l'internationalisation de nos activités nettoyants et cosmétiques". La conclusion de la fusion est prévue pour avril 2004, une fois l'accord des autorités de la concurrence obtenu.Toujours est-il que les marchés restent sceptiques devant cette possible aggravation de l'endettement, et l'action Henkel a perdu lundi 3,05% à Francfort.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :