Telecom Italia Mobile dans le vert au 3ème trimestre

 |  | 325 mots
Lecture 2 min.
Telecom Italia Mobile continue de goûter les fruits d'une politique de croissance raisonnable et raisonnée. La filiale de l'opérateur historique italien est revenue dans le vert au troisième trimestre de l'exercice 2003. Le bénéfice net a ainsi atteint 977 millions d'euros, contre une perte de 43 millions d'euros il y a un an, un trimestre plombé par des dépréciations d'actifs de ses activités turques et vénézuéliennes. Cette année, le groupe a en plus profité d'une décision de la Commission européenne qui a déclaré le prélèvement d'une taxe sur les télécommunications effectué jusque là par l'Etat italien comme étant illégal. Cette décision, en plus de gains fiscaux liés à des amortissements en Amérique Latine, a entraîné pour Telecom Italia Mobile un gain exceptionnel de 380 millions d'euros.Mais les bons résultats sont aussi à mettre au compte de la croissance du chiffre d'affaires de Telecom Italia Mobile. Les ventes ont ainsi enregistré une hausse de 9,8% sur le trimestre à 3,1 milliards d'euros. Sur un marché en voie de saturation - 9 Italiens sur 10 possèdent actuellement un mobile - le groupe réussit à continuer de croître grâce à de nouveaux services à forte valeur ajoutée. "C'est une histoire de croissance. Il n'y a pas d'entreprise mieux gérée sur le marché actuellement", a reconnu un analyste interrogé par Bloomberg. En revanche, le groupe n'a pas refait de prévision pour l'ensemble de l'exercice. En février dernier, il disait vouloir dégager un free cash-flow opérationnel de 12 milliards d'euros entre 2003 et 2005, pour un chiffre d'affaires en hausse de 8% par an. En comparaison, Orange, la filiale de France Télécom, qui a publié la semaine dernière ses résultats trimestriels, a communiqué un objectif de croissance de son revenu de 5% en 2003.A Milan, les investisseurs apprécient. Le titre gagne 1,71% en fin d'après-midi, à 4,04 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :