Les ventes d'ordinateurs se redressent

 |  | 335 mots
Après deux années de recul, le marché du PC semble se redresser. Pour preuve, les chiffres de vente en volume publiés par les deux cabinets Gartner et IDC au titre du deuxième trimestre 2002. Selon le premier, 32,82 millions d'ordinateurs ont été livrés dans le monde (PC, portables et serveurs équipés de puces Intel) sur la période avril-juin, soit une progression de 10% en un an. IDC estime à 33,23 millions le nombre de machines écoulées, soit une hausse de 7,6%. Jusque là, IDC tablait sur une hausse de 4,1%. "Nous avons échappé de peu au SRAS, et le marché reste prudent, mais la croissance aux Etats-Unis et en Europe est supérieure aux prévisions. Nous attendons toujours une hausse des dépenses des entreprises et nous pensons que les portables seront de plus en plus adoptés", espère Loren Loverde, de IDC. Le marché, dont c'est le quatrième trimestre de hausse, n'avait pas connu de tels taux de croissance depuis le troisième trimestre 2000. L'industrie des ordinateurs de bureau profite en effet d'un regain d'engouement pour les portables et des promotions agressives pratiquées aux Etats-Unis et en Europe. De plus, en Asie, l'épidémie de pneumonie atypique a finalement eu un impact limité sur la demande.Dell est le grand gagnant de ce début de reprise. Tout d'abord, il conserve sa place de numéro un mondial devant Hewlett-Packard, avec des parts de marché de respectivement 17,8% et de 16,2%, selon IDC. Après avoir brièvement cédé sa place de leader en 2002 à HP, Dell est remonté sur la première marche du podium au premier trimestre 2003. Le groupe a vendu ces trois derniers mois 5,93 millions d'ordinateurs, soit 29% de plus qu'en 2002, ce qui lui permet de se targuer, par rapport à ses concurrents, du plus fort taux de croissance. Juste derrière lui, HP a vendu 5,29 millions d'ordinateurs (+13,3%). Loin derrière, IBM a écoulé 2,2 millions de machines (6,6% du marché), Fujitsu Siemens 1,3 million et Toshiba un peu plus d'un million.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :