Quatrième séance consécutive de hausse

 |  | 787 mots
Lecture 4 min.
Le marché parisien signe une quatrième séance consécutive de hausse. A la clôture, le CAC 40 gagne 0,44% à 3.366,95 points, après être monté jusqu'à 3.389,21 (+1,10%). Le volume d'échange s'est quelque peu étoffé avec 3,38 milliards d'euros traités sur le SRD, dont 2,85 milliards sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie cède 0,14% à 4.267 points et, à Francfort, le Dax progresse de 0,71% à 3.613 points. Sur le marché des changes, le dollar flirte avec la barre des 1,17 pour 1 euro, à 1,1702, contre 1,1665 hier soir à New York.Sur le plan économique, aucun indicateur américain n'était attendu aujourd'hui. La Commission européenne a annoncé prévoir une croissance de 0,4% dans la zone euro cette année, de 1,8% en 2004 et de 2,3% en 2005. Pour la France, elle attend des hausses de respectivement 0,1%, 1,7% et 2,3%. Enfin, concernant l'Allemagne, la Commission table sur une croissance nulle cette année, de 1,6% l'an prochain, et de 1,8% en 2005.Plus forte hausse du CAC 40, EADS s'octroie 6,01% à 17,45 euros. Il profite notamment d'une spéculation sur la commande de 15 avions par Japan Airlines. Le groupe d'aéronautique est en compétition avec Boeing. Par ailleurs, EADS pourrait prendre une participation dans le capital du russe Irkut à l'occasion de sa mise sur le marché, l'an prochain, rapporte le Financial Times Deutschland. Selon le quotidien, EADS envisage également de coopérer sur certains projets avec Irkut, qui fabrique notamment les avions de chasse Sukhoi.Saint-Gobain progresse de 2,75% à 35,45 euros. Le fabricant de matériaux de construction a vu son chiffre d'affaires se contracter de 3% à 22,23 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de l'année. A structure et taux de change comparables, l'activité progresse de 2,2%. Le groupe indique que, du fait de la forte appréciation de l'euro, son résultat d'exploitation et son résultat net seront en baisse sur l'ensemble de l'année, mais en hausse à taux de change constant. Les dépôts de plainte concernant l'amiante aux Etats-Unis se sont nettement réduits au troisième trimestre.Les valeurs technologiques évoluent en ordre dispersé. Thomson gagne 4,38% à 17,15 euros. UBS est passé de "neutre" à "achat" sur le titre. STMicroelectronics gagne 1,85% à 23,13 euros. Cap Gemini monte de 3,73% à 42 euros. Le conseil des marchés financiers a jugé recevable le projet d'offre publique d'échange alternative de 243 millions d'euros lancée par la SSII sur Transiciel. Ce dernier avance de 3,89% à 13,9 euros. Gemplus s'adjuge 3,41% à 1,82 euro. Le premier fabricant mondial de cartes à puce a publié une forte réduction de sa perte au troisième trimestre. Sur la période, le groupe a annoncé un déficit de 13,1 millions d'euros, contre une perte de 82,4 millions un an plus tôt. Le résultat d'exploitation est quant à lui revenu à l'équilibre avant charges de restructuration.France Télécom cède 2,39% à 21,26 euros. L'opérateur historique a fait état d'une progression de 27,1% de son résultat d'exploitation au troisième trimestre en dépit d'une baisse de 2,7% de son chiffre d'affaires. Ubi Soft s'apprécie de 6,84% à 26,7 euros. L'éditeur de jeux vidéo a annoncé une hausse de 54,1%, à 128,8 millions d'euros, de son chiffre d'affaires au premier semestre. Pour l'ensemble de l'exercice 2003-2004, Ubi Soft table sur une croissance de 17 à 22% de son chiffre d'affaires à taux de change constant, et sur un résultat d'exploitation de 42 à 48 millions d'euros en normes comptables françaises. BNP Paribas a relevé son objectif de cours sur la valeur de 23 à 26,50 euros. Son concurrent Infogrames monte de 6,36% à 4,85 euros. L'éditeur de jeux vidéo a annoncé un plan de refinancement de sa dette par le biais d'une offre publique d'échange sur ses Oceanes (obligations convertibles ou échangeables en actions nouvelles ou existantes) 2004 et 2005.NRJ termine finalement en retrait de 0,78% à 16,57 euros. Le groupe radiophonique a vu son chiffre d'affaires progresser de 0,8% à 298,81 millions d'euros sur l'exercice 2002-2003, clos le 30 septembre. NRJ indique que, après une hausse de plus de 5% de son activité en France le mois dernier, il compte afficher une croissance de son chiffre d'affaires consolidé en octobre par rapport à octobre 2002. TF1 prend 0,61% à 26,31 euros. Le groupe de télévision doit publier son chiffre d'affaires du troisième trimestre après la clôture.Danone cède 0,84% à 129,1 euros. Selon le Financial Times, le groupe aurait reporté son projet de rachat du producteur russe de produits laitiers et de jus de fruits Wimm-Bill-Dann (WBD). Cette décision serait liée à l'instabilité politique consécutive à l'arrestation de Mikhaïl Khodorkovski, le patron du groupe pétrolier Ioukos, ajoute le quotidien. Danone détient 7,2% du capital de WBD.Vallourec concède 0,8% à 62 euros. Le fabricant de tubes en acier a enregistré une baisse de 11,2% de son chiffre d'affaires du troisième trimestre à 579,4 millions d'euros. Sur les neuf premiers mois de l'année, le recul est de 7,8% à 1,17 milliard d'euros. Le groupe précise que ces chiffres sont conformes à ses prévisions.Johan DeschampsCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :