Emission record de convertibles Deutsche Telekom

 |  | 271 mots
Lecture 1 min.
Pour financer les baisses d'impôts, le gouvernement allemand a décidé de frapper fort. Mardi matin, la banque publique KfW a annoncé le lancement d'obligations convertibles en actions Deutsche Telekom. Cette émission porte sur 5,8% du capital de l'opérateur historique, et pourrait donc rapporter 4,5 milliards d'euros. KfW dispose par ailleurs d'une option pour une émission supplémentaire de 500 millions d'euros. Le montant exact de l'émission sera déterminé à l'issue de la séance d'aujourd'hui.Cette émission de convertibles représente un record absolu. Le précédent record était détenu par Ford qui en 2002 avait émis pour 5 milliards de dollars (4,4 milliards d'euros). Les bons émis auront une maturité de trois à cinq ans et seront accompagnés de coupons allant de 0,25% à 0,75%. La prime de conversion s'élèvera de 38 à 43%. KfW (Kreditanstalt für Wiederaufbau) est la banque traditionnellement utilisée par l'Etat fédéral allemand pour procéder à des privatisations. Elle détient actuellement 12% de Deutsche Telekom, l'Etat fédéral demeurant détenteur de 31% du capital. Ce désinvestissement dans l'opérateur sera évidemment bienvenu pour financer les 15,6 milliards d'euros de réductions d'impôts annoncées la semaine passée par Gerhard Schröder (lire ci-contre). D'autant que le Chancelier fédéral dispose de peu de marges de manoeuvre, compte tenu de l'importance de son déficit budgétaire.Cette opération "a surpris les marchés", a affirmé à Reuters l'analyste de Helaba, Christian Schmidt. Et d'ajouter : "la part du capital potentiellement concernée est particulièrement importante". Du coup, mécaniquement, l'action a été sanctionnée. En fin d'après-midi, elle cédait 3,02% à 12,85 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :