Scottish & Newcastle vend ses pubs pour 2,5 milliards de livres

 |  | 340 mots
Lecture 2 min.
Propriétaire, entre autres, de la marque Kronenbourg, le brasseur anglo-écossais Scottish & Newcastle a annoncé lundi matin la cession de son activité de distribution (S&N retail), regroupant 1.600 pubs, restaurants et hôtels, pour 2,5 milliards de livres (4,15 milliards d'euros) en liquide. L'acquéreur est un consortium privé, Spirit. Ce dernier regroupe plusieurs sociétés de capital-risque comme Texas Pacific Group ou The Blackstone Groupe, mais aussi des banques comme Merrill Lynch Private Equity. Le candidat malheureux à cette reprise était Laurel, une autre société de capital-risque et un consortium regroupant Nomura et Paribas Affaires Industrielles.Le montant de cette vente représente deux ans et demi de chiffre d'affaires de S&N Retail. Scottish & Newcastle s'est par ailleurs assuré la fourniture aux prix du marché de ses anciennes filiales en cidres et bières pendant sept ans. "Cet accord est un plus qui leur permettra de continuer à vendre leurs bières dans de bonnes conditions", souligne ainsi Gerard Rijk, analyste chez ING, interrogé par Bloomberg. Globalement, il semble donc que le brasseur ait réalisé une bonne affaire.On savait depuis le mois d'avril dernier que le groupe britannique entendait se séparer de cette division pour devenir un "pure player" du marché de la bière, comme les apprécie la Bourse. Il est vrai que ce marché devient de plus en plus concurrentiel avec une consommation en baisse dans les pays occidentaux et des marchés encore à conquérir à l'Est, notamment en Russie. Selon le brasseur, le cash récupéré par cette vente sera utilisé pour réduire la dette du groupe et améliorer sa situation financière. "Cela nous permettra de nous développer et de créer de la valeur à partir de nos plates-formes européennes existantes", précise Tony Frogatt, le directeur général de Scottish & Newcastle. Cet accord dont le prix est conforme aux attentes du marché n'a pas d'impact sur le titre. A Londres lundi, l'action Scottish & Newcastle a reculé de 1,79% à 356 pence.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :