L'opérateur britannique BT casse les prix

 |  | 213 mots
L'opérateur britannique de télécommunications BT Group (ex-British Telecom) a annoncé mercredi une baisse de ses tarifs aux particuliers pour faire face à la concurrence de ses rivaux. BT Group, qui revendique 10 millions de clients en Grande-Bretagne, proposera à partir du 1er juin un prix fixe de 6 pence (environ 9 centimes d'euro) pour tout appel en Grande-Bretagne, d'une durée maximum d'une heure, le soir à partir de 18h00 et le week-end. Selon BT, avec ce tarif, l'ancien monopole sera jusqu'à 20 fois moins cher que ses concurrents NTL, Telewest, One.Tel, British Gas, SkyTalk et Carphone Warehouse. "Nous sommes déterminés à rester compétitifs et à nous positionner comme les champions du consommateur en matière de téléphonie fixe", a commenté à l'AFP Angus Porter, chef de la division consommateurs de BT Retail, la branche activité commerciale du groupe. "Nous avons conservé notre part de marché ces deux dernières années malgré une concurrence croissante. Cette décision radicale nous accorde la simplicité et les prix bas qui donneront aux consommateurs de meilleures raisons encore de choisir BT plutôt que n'importe quelle autre compagnie sur le marché", a-t-il ajouté. Cette annonce a été bien accueillie par le marché. A la Bourse de Londres, le titre gagnait 4,32% à 169 pence, en fin de journée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :