Dégradé par S&P, Axa accuse le coup

2 mn

Le rebond technique qui a permis à l'action Axa de gagner 6,72% mardi soir aura été de courte durée. Ce mercredi, l'action est repartie à la baisse et cède 3,6%, à 10,72 euros, en fin de séance, portant sa perte annuelle à plus de 16%.C'est qu'en début de matinée, Standard & Poor's a annoncé qu'il avait abaissé les notations du groupe. Tout d'abord, l'agence a ramené de "AA" à "AA-", avec une perspective stable, les notes de solidité financière et de contrepartie (dette) des principales filiales du groupe d'assurance et de gestion d'actifs. Cette dégradation traduit, pour S&P, "le tassement attendu de la croissance du résultat opérationnel, la diminution de la flexibilité financière et l'érosion de la capitalisation". Dans le même temps, S&P a aussi abaissé de "A+" à "A", avec une perspective stable, la note de la dette senior non garantie de la holding.D'une manière générale, si l'agence de notation salue "les réductions de coûts impressionnantes et couronnées de succès", elle n'en estime pas moins que "les efforts du groupe pour améliorer son résultat opérationnel de 20% en 2002 ont été sapés par le déclin continu des marchés d'actions".Il y a une dizaine de jours, Moody's avait déjà fait renaître les inquiétudes au sein du marché en annonçant l'abaissement, à négative, de la perspective attachée aux notes du groupe (voir ci-contre). De la même façon que S&P, Moody's s'inquiétait notamment de la déprime du marché d'actions "pouvant affecter la solvabilité du groupe, comme ses revenus financiers".Cette décision avait d'ailleurs incité Axa à réagir lors de la présentation de son chiffre d'affaires annuel la semaine dernière. Evoquant la baisse continue des marchés, ayant eu jusque là pour seul conséquence une mise sous surveillance négative, Denis Duverne, directeur général adjoint chargé des finances et de la stratégie, indiquait alors à Reuters: "Axa fait partie des très rares groupes en Europe dont le rating en financial strength (solidité financière) n'a pas changé depuis plus de deux ans".

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.