Le CAC finit en hausse de 0,8%

 |  | 490 mots
Lecture 2 min.
Après une matinée indécise, l'indice phare de la Bourse de Paris a renoué avec la hausse en fin de journée grâce à la publication de bonnes statistiques économiques. La hausse de l'indice ISM d'activité dans les services au mois de mai à 54,5 a été l'élément déclencheur au rebond du marché. A la clôture, le CAC 40 progresse de 0,8% à 3.063,85 points dans un volume global supérieur à 2,8 milliards. Ailleurs en Europe, le Dax prend 1,33%, le Footsie progresse de 0,26%. Sur le plan des changes, l'euro fait les frais de la remontée des marchés. Il cède du terrain face au dollar et s'échange à 1,17 dollar. Les investisseurs demeurent néanmoins attentistes avant le grand rendez-vous fixé par la Banque centrale européenne demain. On attend un mouvement de baisse des taux directeurs de la part des autorités européennes. Reste à connaître l'ampleur, un quart ou un demi-point ?Du côté des actions, la palme des hausses, au CAC 40, revient à Thomson qui progresse de 7,49% à 14,79 euros. Thomson a annoncé le rachat, pour un montant de 60 millions de dollars, des actifs de la société américaine Recoton, en liquidation judiciaire. Cap Gemini gagne 5,36% à 33,2 euros. UBS Warburg a relevé son objectif de cours sur le titre de 22 à 26 euros, tout en maintenant son opinion à "alléger".EADS progresse de 3,92% à 9,8 euros. Le groupe prévoit d'augmenter de 66% ses ventes dans la défense d'ici trois ans, a annoncé le co-président français du directoire, Philippe Camus, lors d'un dîner hier à Londres.Accor s'adjuge 2,04% à 32,55 euros. La valeur a été un temps portée par des rumeurs, jugées peu crédibles, d'intérêt de Marriott International pour les actifs américains du groupe : Red Roof et Motel 6. Les boursiers estiment que le titre bénéficie en fait de la stabilisation du dollar. Peugeot progresse finalement de 0,1% à 38,23 euros mais Renault recule de 0,34% à 38,47, affectés par l'avertissement lancé par DaimlerChrysler sur ses résultats annuels. Le constructeur allemand table désormais sur un bénéfice d'exploitation de 5 milliards d'euros, alors qu'il espérait dépasser les 5,8 milliards enregistrés l'an dernier. Michelin tire son épingle du jeu et progresse de 6,6% à 32,64 euros.Alstom progresse de 0,62% à 3,27 euros. Le groupe d'ingéniérie a remporté, en association avec l'Espagnol Isolux, un contrat d'une valeur de 147 millions de dollars au Mexique.Hermès International perd 0,86% à 126,8 euros. Le groupe de luxe, dont les ventes ont baissé de 6% à fin avril, a annoncé à ses actionnaires que le mois de mai avait été meilleur. Hermès a par ailleurs indiqué qu'il augmentera ses investissements et ses ventes en 2003 malgré un environnement économique difficile.Enfin, Air France recule de 1,29% à 11,47 euros, à la veille de la présentation de son trafic passagers de mai. On notera la fermeté du Club Med, qui s'adjuge 7,19% à 23,4 euros et l'envolée d'Eurodisney (+13,21% à 0,60) sur fond de reprise des réservations dans le secteur du tourisme et des loisirs.Johan Deschamps Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :