TF1 lance une nouvelle bataille juridique contre Canal Plus

 |  | 421 mots
Patrick Le Lay avait promis d'ouvrir le feu contre Canal Plus : il a tenu parole. LCI, la chaîne d'information de TF1 dont il est le PDG, a annoncé qu'elle portait plainte contre le bouquet numérique CanalSatellite et Canal Plus pour "abus de position dominante" devant le Conseil de la concurrence. Objet du litige : la place de LCI dans le bouquet satellite de Canal Plus.Le 20 décembre dernier, CanalSatellite avait envoyé un courrier à LCI en indiquant à la chaîne qu'elle pourrait ne plus être reprise sur ce bouquet à partir de juin 2003. L'enjeu était en fait la renégociation des clauses financières. "Il est légitime que CanalSatellite, dans le cadre de ses négociations avec les fournisseurs, cherche à renégocier le montant des sommes données (par an à LCI, ndlr) qui se montent à 10 millions d'euros", a déclaré aujourd'hui un responsable de Canal Plus à l'AFP. Depuis fin 2001, date d'expiration du contrat de distribution liant LCI à Canal Plus, le bouquet s'était manifesté "régulièrement par courrier pour demander des négociations, sans succès", affirme-t-on à Canal Plus. Mais du côté de LCI, pas question de se voir imposer une hausse des tarifs puisque, comme l'avait formulé il y a quelque mois le directeur général de LCI, Jean-Claude Dassier, la chaîne d'information vit "sous le régime de la tacite reconduction". Il avait ajouté que LCI n'avait plus de contrat avec CanalSatellite, "comme avec un certain nombre de distributeurs". Ce jeu du chat et de la souris s'est poursuivi jusqu'en février dernier où, après le déclassement par CanalSatellite de TV Breizh et Eurosport, Patrick Le Lay a annoncé "une nouvelle attaque pour abus de position dominante de Canal Plus". Les deux chaînes sont en effet également en litige sur un autre dossier - l'attribution exclusive des droits TV par la Ligue de football à Canal Plus - que le PDG de TF1 conteste et a attaquée devant le Conseil de la concurrence.LCI est la quatrième chaîne la plus regardée du câble et du satellite, avec une part d'audience de 1%, selon la dernière enquête de Médiamétrie. Le bouquet numérique de CanalSatellite a franchi le cap des 2 millions de foyers abonnés et le bouquet TPS (Télévision par satellite) comptait plus d'un million d'abonnés fin décembre 2002. Si LCI était évincée de CanalSatellite, elle perdrait 2 millions d'abonnés et verrait son budget amputé de 15 millions d'euros par an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :