Finnair se voit dans le rouge en 2003

 |   |  373  mots
La perte de 9,9 millions d'euros comptabilisée par Finnair au premier trimestre n'était qu'un avant-goût de ce qui attend le groupe en 2003. La compagnie aérienne finlandaise vient en effet d'annoncer qu'elle resterait déficitaire sur le deuxième trimestre et même sur l'ensemble de l'exercice."Les raisons principales sont la baisse spectaculaire de la demande et la chute significative des prix qui affaiblissent la rentabilité", explique le Finlandais dans un communiqué. Plus précisément, Finnair invoque l'épidémie de SRAS qui sévit en Asie depuis quelques mois, alors même qu'il avait misé sur ces routes asiatiques pour amortir les effets de la crise mondiale du transport."Les chiffres du trafic du mois de mai, qui seront publiés mercredi, montrent que le nombre de passagers a fondu notamment sur les liaisons avec l'Asie, qui tiennent une place importante dans le réseau de Finnair", ajoute le communiqué.Certes, le groupe avait bien tenté de réagir après le doublement de sa perte au premier trimestre. Fin mai, la desserte vers Pekin a par exemple été ramenée de cinq liaisons à une seule par semaine. Mais cela n'a pas suffi. "Les taux de remplissage ont continué de faiblir en avril et mai" et "il n'y a aucun signe d'amélioration pour la saison d'été", déplore la compagnie. De quoi justifier un peu plus les mesures d'ajustement dévoilées récemment et qui sont la cause de la mise en grève de 3.000 salariés du groupe ce mardi. "Le besoin d'économie n'a pas diminué ces derniers mois", estime Finnair, qui avait annoncé en mars la suppression de 1.200 emplois (10% des effectifs) afin d'économiser 160 millions d'euros par an.Seule la toute fin d'année pourrait être un peu moins tendue. "S'il n'y a pas de nouvelle mauvaise surprise, une légère reprise de la demande pourrait se faire sentir à l'automne", prévoit-on chez le Finlandais. Mais cela sera bien trop juste pour rattraper le retard accumulé les mois précédents. Et le groupe devrait terminer l'année bien loin des 36,8 millions d'euros de bénéfices dégagés l'an passé.A la Bourse d'Helsinki, l'action Finnair lâche 4,16%, à 3,69 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :