Michelin pénalisé par les effets de change

1 mn

"La dépréciation de 18% du dollar par rapport à l'euro": telle est la justification que Michelin apporte au repli de son chiffre d'affaires au premier trimestre. Et il est vrai que l'effet a été dévastateur. Pour preuve, les ventes globales du manufacturier ont baissé de 4,9%, à 3,654 milliards d'euros, alors qu'à taux de change constants elles ont progressé de 5,7% en un an.Pour le reste, les données démontrent plutôt une belle résistance du groupe auvergnat. Ainsi, l'effet prix lui a été bénéfique à hauteur de 1,3%. Quant aux volumes, ils ont progressé de 4,3%.C'est notamment le marché de première monte qui a porté le Clermontois. Il a augmenté de 0,2% en Europe et de 2,4% en Amérique du Nord pour les véhicules de tourisme et surtout de respectivement 12,3 et 13% pour les poids lourds. En revanche, les performances sont plus contrastées sur le marché du remplacement. Si l'Europe s'est bien distinguée dans ce segment (+10,5% sur les voitures et +6% pour les poids lourds), l'Amérique du Nord a souffert avec des chiffres stables dans les poids lourds et en repli (-5,4%) pour les véhicules de tourisme.En outre, le groupe veut rester prudent concernant cette hausse globale des volumes. "Cette tendance résulte plus d'une reconstitution des stocks chez les distributeurs, particulièrement en Europe, que d'une hausse de la demande finale", précise-t-il dans son communiqué. C'est certainement la raison pour laquelle il se refuse à toute prévision le concernant. "Le caractère toujours incertain des marchés du pneumatique et la morosité des économies rendent aléatoire toute extrapolation des tendances du premier trimestre sur l'ensemble de l'année", estime-t-il, en ajoutant qu'il attend des marchés "au mieux stables, voire en léger recul".Jeudi, à la clôture, le titre plonge de 6,92%, à 30 euros.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.