Bonne croissance interne pour Danone

 |   |  351  mots
Comme tous les groupes dont l'activité est importante au niveau international, Danone a été très pénalisé, au premier trimestre, par la montée de l'euro par rapport au dollar. Selon les chiffres publiés jeudi soir, le groupe agroalimentaire a vu son chiffres d'affaires consolidé reculer de 10% sur les trois premiers mois de 2003, à 3,226 milliards d'euros, contre 3,583 milliards un an plus tôt. Et cette contre-performance est largement imputable à l'effet changes: celui-ci a eu un impact négatif de 9,1%, précise le communiqué du groupe. Inversement, à périmètre et taux de change constants, Danone a vu son activité progresser fortement, de 7,8% (contre 6% sur l'ensemble de 2002). Les variations du périmètre de consolidation ont pesé sur le chiffre d'affaires à hauteur de -8,7%, en raison de la cession de Galbani, la filiale italienne du groupe, en avril 2002. L'ampleur de la baisse du chiffre d'affaires, tout comme la croissance interne de Danone, sont plus importants qu'anticipé par les analystes. Fideuram Wargny prévoyait par exemple un recul de 8% seulement du chiffre d'affaires, et une croissance interne en hausse de 6,3%.Le groupe agroalimentaire a profité de cette publication pour réaffirmer des objectifs inchangés pour 2003: une croissance organique de 5 à 7% de son chiffre d'affaires et une progression de sa marge opérationnelle de 20 à 40 points de base. Danone précise également que la croissance des ventes sur base comparable s'est établie au premier trimestre à 9,4% pour les produits laitiers frais, 11,4% pour les boissons, 1,5% pour les biscuits et produits céréaliers et 0,8% pour les autres activités alimentaires. Par zone géographique, la croissance s'est élevée à 5,4% pour l'Europe, 17,2% pour l'Asie et 8,8% pour le reste du monde. Le groupe a par ailleurs annoncé jeudi un accord avec Eden Springs Europe pour la création d'une joint venture qui regroupera leurs activités, actuelles et futures, de distribution d'eau en bonbonnes et grands contenants (Home and Office Delivery, HOD) en Europe. Danone détiendra 53,2% du nouvel ensemble (50% des droits de vote) et disposera d'une option d'acquisition de 100% du capital de la société, exerçable à partir du 1er janvier 2008.Vendredi soir, le titre gagne 3,14%, à 128,30 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :