Prudential et Wachovia créent le n°3 américain du courtage

 |  | 304 mots
Lecture 1 min.
Les discussions menées depuis octobre ont abouti. La banque régionale américaine Wachovia et l'assureur Prudential Financial ont décidé de regrouper leurs activités de courtage à destination des particuliers.Cette nouvelle structure, qui verra le jour au troisième trimestre 2003 et qui sera détenue à 62% par Wachovia et 38% par Prudential, n'intègrera notamment pas les équipes d'analystes de Prudential Securities. La direction du groupe, d'environ 12.500 personnes, reviendra à Daniel Ludeman, actuellement à la tête de Wachovia Securities. La vice-présidence sera assurée par John Strangfeld, qui est actuellement son homologue chez Prudential Securities.Une fois en place, Wachovia Securities (le nom sera conservé) deviendra "le troisième groupe de courtage du pays", annonce le communiqué. Sur la base des chiffres estimés de 2002, il aura sous gestion 537 milliards de dollars d'actifs et devrait réaliser un chiffre d'affaires de 4,2 milliards d'euros. A titre de comparaison, le leader mondial, Merrill Lynch, emploie 14.000 personnes et gère 1.100 milliards de dollars d'actifs pour un chiffre d'affaires de 8,8 milliards de dollars.Si cette opération constitue une solution pour Prudential, qui souhaitait depuis plusieurs mois sortir de l'activité de courtage, elle aura en revanche un coût à court terme. Ainsi, avant de générer des économies annuelles de 220 millions de dollars d'ici à 2005, la nouvelle structure va comptabiliser une provision de 681 millions de dollars sur un an et demi.Et l'impact se fera également ressentir dans les comptes de Prudential. L'assureur, qui prévoit une charge de 25 cents par action pour l'exercice en cours, a été contraint de revoir à la baisse sa prévision annuelle de bénéfice par action, désormais située entre 2,25 et 2,4 dollars. Les analystes attendaient jusqu'alors un BPA de 2,52 dollars.Deux heures après l'ouverture de Wall Street, l'action Prudential recule de 1,88%, tandis que celle de Wachovia cède 1,54%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :