Vallourec atteint son objectif initial de chiffre d'affaires

 |   |  275  mots
Malgré une fin d'année difficile, Vallourec a limité la casse. Avec un chiffre d'affaires en baisse de 5,9%, à 661 millions d'euros, au quatrième trimestre 2002, le leader mondial de la production de tubes sans soudure est en effet parvenu à afficher des ventes annuelles de 2,55 milliards d'euros, en hausse de 2% par rapport à 2001.Le groupe a donc dépassé l'objectif de 2,5 milliards qu'il s'était fixé lors de son avertissement de novembre (voir ci-contre) et a même atteint son précédent objectif, qui avait été annoncé lors de la présentation des résultats semestriels.Vallourec reste tout de même prudent et précise que s'il est parvenu à faire un peu mieux que ne le laissait entendre son avertissement, "cela ne remet toutefois pas en cause les autres informations contenues dans ce communiqué [du 19 novembre] concernant les résultats de l'exercice 2002".Le groupe, constatant que les acteurs du secteur pétrolier faisaient preuve "d'attentisme face à l'incertitude de l'évolution du Moyen-Orient", avait alors ramené de 15 à 14% son estimation de résultat brut d'exploitation (RBE) pour l'année 2002. Compte tenu du chiffre d'affaires annoncé ce lundi, le RBE devrait donc être voisin de 357 millions d'euros.Vallourec doit publier ses résultats le 5 mars prochain et donnera certainement à ce moment là quelques indications sur 2003, année pour laquelle il pressentait dès novembre une pression continue sur le RBE. Les analystes partagent d'ailleurs ce point de vue. "Les incertitudes qui avaient amené le groupe à revoir ses perspectives de chiffre d'affaires annuel et de rentabilité demeurent", note ce matin Aurel-Leven.A la Bourse de Paris, après la publication du chiffre d'affaires, l'action cède 1,87% à la clôture, à 52,50 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :