Wall Street entame mal la semaine

 |  | 896 mots
Lecture 4 min.
Le Dow Jones clôture en baisse de 1% à 9096,6 points, le S&P 500 de 1,46 % à 978,80 et le Nasdaq Composite cède 1,59% à 1681 points.Les marchés d'actions américains terminent la séance en nette baisse en ce début de semaine, déprimés par un indice du Conference Board inférieur aux attentes et une nouvelle tension sur les taux à long terme. Les résultats trimestriels publiés aujourd'hui ont laissé un sentiment mitigé, certains comme 3M étant supérieurs aux attentes, tandis que d'autres comme Merck ou Check Point Software Technologies ont un peu déçu. Dans ces conditions, à l'aube d'une semaine riche en publications, les investisseurs ont préféré prendre leurs bénéfices. Côté statistiques, l'indice des indicateurs avancés de l'économie américaine était légèrement inférieur aux attentes, en hausse de 0,1% à 111,8 en juin, contre une progression de 0,2% attendue par les analystes. Sur le marché obligataire, le taux de rendement de l'emprunt à 10 ans a franchi la barre des 4 %, contre 3,969 % en clôture vendredi.Principal responsable de la baisse du Dow Jones, Merck & Co recule de 3,17 % à 59,81 dollars. Le groupe pharmaceutique a enregistré une croissance de 6,8%, à 1,87 milliard de dollars, de son résultat net au deuxième trimestre. Merck explique cette progression par un effet de changes favorable et par la hausse des ventes de ses médicaments sur ordonnance. Merck entraine Johnson & Johnson dans son sillage ; celui-ci perd 2,46 % à 51,44 dollars.Parmi les rares progressions du Dow Jones, 3M progresse de 4,80 % à 136,43 dollars. Le conglomérat a annoncé une hausse de près de 33%, à 619 millions de dollars, de son bénéfice net au deuxième trimestre. Le groupe, dont la production s'étend des Post it aux connecteurs de fibres optiques indique que cette performance a été obtenue grâce au contrôle des coûts et à la faiblesse du dollar. Rapporté à une action, le résultat ressort à 1,56 dollar, soit 5 cents de plus qu'attendu par les analystes.Business Objects bondit de 14,22 % à 23,14 dollars. Le concepteur franco-américain de logiciels a annoncé avoir signé un accord en vue de l'acquisition de Crystal Decisions pour environ 820 millions de dollars en actions et en numéraire. Cette acquisition fera de Business Objects le numéro un mondial de l'informatique décisionnelle. Le groupe a par ailleurs déclaré s'attendre à une hausse de son chiffre d'affaires et de son bénéfice par action au deuxième trimestre. Business Objects publiera ses résultats semestriels définitifs le 31 juillet.Motorola abandonne 3,65 % à 8,72 dollars. CSFB a dégradé le fabricant de téléphones mobiles de "neutre" à "sous-performance".A contrario, Yahoo! avance de 3,85 % à 31,05 dollars, la plus forte hausse du Nasdaq. Smith Barney a relevé son opinion sur le titre du portail internet de "en ligne" à "surperformance".La plus forte baisse du Nasdaq 100 revient à Check Point Software Technologies, en repli de 13,38 % à 17,15 dollars. L'éditeur de logiciels de sécurité Internet a déçu, en annonçant un bénéfice par action de 24 cents au deuxième trimestre, contre 27 cents l'an dernier, à la meme époque. Le chiffre d'affaires a reculé de 108,6 à 106 millions de dollars. Ces résultats décevants pèsent sur l'ensemble des valeurs technologiques.Autre déception, Lexmark, le fabricant d'imprimantes qui a annoncé que ses résultats du troisième trimestre fiscal seraient inférieurs aux prévisions suite à de moindres investissement de ses clients, ainsi qu'à des pressions sur les prix en raison de la concurrence. Le titre chute de 19,18 % à 59,40 dollars.Eastman Kodak, qui a annoncé le rachat du groupe américain PracticeWorks, spécialisé dans les logiciels pour dentistes et la radiographie numérique, pour 500 millions de dollars, perd 3,42 % à 25,40 dollars.Hasbro cède 0,84 % à 17,79 dollars. Le numéro deux mondial du jouet a renoué avec les bénéfices au deuxième trimestre, grâce à la popularité de ses grands classiques comme Transformers et Trivial Pursuit. Le groupe a dégagé un bénéfice net de 11,4 millions de dollars, contre une perte de 25,9 millions un an plus tôt. Le chiffre d'affaires progresse de 7% à 581,5 millions de dollars. Le groupe se dit en ligne avec son objectif de réduction des coûts et de son endettement. Hasbro qualifie cependant de difficile l'environnement économique et celui de la distribution.Southwest Airlines recule symboliquement de 0,06 % à 16,98 dollars. La sixième compagnie aérienne américaine a fait état d'une progression de 23%, à 246 millions de dollars, de son bénéfice net au deuxième trimestre. En excluant un remboursement de 271 millions de dollars du gouvernement, le bénéfice Southwest ressort à 13 cents par action, là où les analystes attendaient 11 cents par titre.ArvinMeritor cède 1,05 % à 18,85 dollars. L'équipementier automobile a vu ses résultats reculer au troisième trimestre, la baisse de la production de véhicules légers en Amérique du Nord ayant pesé sur ses ventes. Le groupe, qui essaye de racheter son rival Dana Corp, a publié un bénéfice de 47 millions de dollars, contre 62 millions un an plus tôt. Le résultat par action ressort à 69 cents, soit 3 cents de mieux que prévu par Reuters Research. Le chiffre d'affaires progresse de 11,7% à 2,1 milliards de dollars.Toujours dans les équipementiers,Visteon cède 2,75 % à 6,37 dollars. Le directeur financier du groupe a déclaré au Financial Times que l'équipementier automobile envisagera une acquisition d'envergure, dès qu'il aura une vision plus claire de l'exercice à venir et au-delà.Christine Cousseau Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :