Premier bilan morose pour Buffalo Grill en 2002

 |  | 252 mots
La crise qu'il traverse ne laissera pas Buffalo Grill indemne. En raison de la baisse de 40% en moyenne de la fréquentation de ses restaurants, Buffalo Grill table sur un manque à gagner en chiffre d'affaires pour 2002 "d'environ 3,5 millions d'euros", a indiqué le groupe à l'issue d'une réunion de son conseil de surveillance le 3 janvier. L'exercice 2002 supportera également des charges et des provisions liées à la gestion de la crise que traverse le groupe. La société a décidé de réduire, pour l'instant, son programme d'investissements à son niveau incompressible et annonce qu'elle prévoit un plan d'économie rigoureux, mais sans licenciements.Bref, le groupe a ajouté que son résultat net consolidé pour 2002 "ne sera pas conforme aux prévisions" mais devrait rester "supérieur à celui de l'exercice 2001". Jusqu'ici, il attendait une progression de 50% de son bénéfice, qui avait atteint 7,86 millions d'euros en 2001.Le groupe se dit cependant "confiant dans sa capacité à faire face à ses engagements, notamment grâce au caractère variable d'une partie de ses charges d'exploitation". Le groupe Buffalo Grill est depuis le mois dernier au coeur d'une tempête judiciaire et boursière. Christian Picart, le fondateur de la chaîne créée en 1980 et qui emploie 6.000 personnes dans 257 restaurants, a été mis en examen avec trois autres dirigeants. Ils ont été notamment mis en examen pour "homicides involontaires" et sont soupçonnés d'importation frauduleuse de boeuf britannique après les accusations portées par deux anciens employés de la société.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :