Les marchés s'envolent sur un espoir de victoire rapide en Irak

1 mn

L'accélération de l'avancée des forces américano-britanniques en Irak, et tout particulièrement l'entrée des soldats américains au coeur de Bagdad (lire ci-contre), sont accueillies avec enthousiasme par les marchés financiers. Les derniers développements leur laissent en effet espérer que le scénario de la guerre rapide retrouve quelque crédibilité.Du coup, les marchés d'actions ont bondi fortement ce lundi, même s'ils ont terminé la journée en repli par rapport à leurs plus hauts. Dans la matinée aux Etats-Unis, le Dow Jones gagnait 2,23% et le Nasdaq 2,65%. En fin d'après-midi en Europe, l'indice Euro Stoxx 50 gagnait 3,9%. La Bourse de Londres a terminé sur un gain de 3,06%, Paris progressant à la clôture de 3,44%. L'indice sectoriel Euro Stoxx de l'assurance, secteur dont la sensibilité aux cours de Bourse amplifie les fluctuations des marchés, a même terminé sur une envolée de 7,42%.Avec ces gains, les places occidentales se sont inscrites dans le sillage des Bourses asiatiques. Tokyo a ainsi clôturé en hausse de 2,18% lundi matin. Et Hong Kong, bien que très affecté par la crise de la pneumonie atypique, a réussi à gagner 1,58%. Fort logiquement, le dollar a profité également de l'avancée des troupes américaines. En fin d'après-midi, l'euro cotait 1,0627 dollar, en net repli par rapport aux 1,0733 dollar de vendredi soir.Sur le marché pétrolier, l'évolution de la situation en Irak a d'abord poussé à une forte détente des cours. A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai a ainsi perdu plus de 1 dollar dans la matinée. Mais en fin d'après-midi, le cours du baril s'est repris, gagnant même 5 cents, à 24,73 dollars, par rapport aux 24,68 dollars de vendredi soir.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.