Joli rebond de 2,19%

 |  | 540 mots
Lecture 3 min.
Un bon chiffre pour une bonne séance. Les commandes à l'industrie ont augmenté de 0,4% en mai aux Etats-Unis, après un recul de 3% en avril. Les économistes tablaient sur la stabilité. Du coup, les marchés financiers ont passé une bonne fin de journée. Le CAC 40 progresse de 2,19%, à 3.079,07 points, dans un volume d'affaires de 2,06 milliards. A Londres, le Footsie avance de 1,08% et, à Francfort, le Dax gagne 2,22%. Au moment où Paris ferme ses écrans, à New York, le Dow Jones prend 0,53% et le Nasdaq 1,25%. Sur le marché des changes, le dollar se reprend à 1,1519 pour un euro, contre 1,1561 en clôture à New York la veille.Plus forte hausse du CAC 40, Renault accélère de 5,84%, à 46,78 euros. Le titre est porté par la progression de 4% sur un an des ventes d'automobiles aux Etats-Unis en juin. Sa filiale Nissan a notamment enregistré une croissance de 22% de ses immatriculations outre-Atlantique le mois dernier. Peugeot prend 2,05%, à 41,22 euros. Sur le SRD, Valeo bondit de 7,85%, à 30,10 euros.Aidé par la remontée du dollar, EADS gagne 4,67%, à 10,99 euros.Vivendi Universal progresse de 3,61%, à 15,80 euros. Parmi les six offres présentées pour ses actifs américains de divertissement, celle de Marvin Davis aurait été écartée par le conseil d'administration. D'un montant de 15 milliards de dollars, selon le Financial Times, cette offre incluait Universal Music que VU souhaiterait conserver. Toujours dans les médias, Lagardère prend 1,31%, à 37,18 euros, apparemment peu sensible à l'annonce par la Commission européenne du gel du rachat du pôle édition de VU, dont l'examen est reporté au mois de décembre.Les autres valeurs technologiques ne sont pas en reste. Alcatel avance de 4,48%, à 7,93 euros et STMicroelectronics 4,57%, à 18,53 euros. Thomson s'adjuge 2,82%, à 13,47 euros. Le groupe d'électronique a conclu des contrats avec de grands médias internationaux, représentant "plusieurs dizaines de millions d'euros", pour de nouveaux produits de diffusion de télévision numérique.En vue également, les valeurs financières : Axa gagne 3,64%, à 13,66 euros, AGF 3,56%, à 36,40 euros, BNP Paribas 2,77%, à 44,92 euros, Société Générale 3,62%, à 55,85 euros et le Crédit Agricole 2,59%, à 16,63 euros. Goldman Sachs estime que l'ensemble du secteur présente l'un des meilleurs potentiels de la cote.Par ailleurs, les actions du Crédit Lyonnais sont suspendues de cotation après le dépôt par le Crédit Agricole d'une offre publique de retrait suivie d'un retrait obligatoire.Total gagne 1,71%, à 130,80 euros, alors que le Britannique BP s'est montré confiant quant à ses résultats du deuxième trimestre, grâce notamment au maintien des prix du pétrole et du gaz.En baisse de près de 3% ce matin, Pinault-Printemps-Redoute grignote 0,71%, à 64 euros. Gucci, sa filiale à 63,72%, a pourtant annoncé une baisse de 96,6%, à 1,2 million d'euros, de son bénéfice du premier trimestre. Les analystes tablaient sur un recul d'environ 22%. Le couturier italien espère une amélioration au second semestre et un bénéfice annuel égal à celui de l'exercice 2002.Sur le SRD, Alstom avance de 1,36% à 2,99 euros. La direction du fabricant d'équipements électriques et de transport a indiqué lors de l'assemblée générale qu'elle allait étudier dans les prochains jours l'offre déposée par Areva pour le rachat de sa division T&D. Les actionnaires doivent se prononcer sur l'augmentation de capital nécessaire au désendettement du groupe.Olivier Pinaud Copyright Investir

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :