Quatrième séance consécutive de baisse

 |  | 506 mots
Lecture 2 min.
Après un début de séance hésitant, la Bourse de Paris a pris le chemin de la hausse dans la journée. L'indice de confiance des consommateurs américains qui est ressorti à 90,3 en première estimation en juillet, contre 89,7 en juin, a rassuré les investisseurs. Cependant, le sous-indice mesurant les anticipations est en recul. Une déception qui a pesé sur la tendance. A la clôture, le Cac 40 perd symboliquement 0,01% à 3129 points et signe ainsi sa quatrième séance de baisse. A Londres, le Footsie prend 0,41% et le Dax 0,65%. Sur le marché des changes, l'euro se reprend face au billet vert, à 1,1218 dollar, contre 1,1205 hier soir.Plus forte hausse du CAC 40, Alcatel progresse de 4,58% à 7,99 euros. Le suédois Ericsson a annoncé une perte avant impôt, et ajusté des éléments non récurrents, de 200 millions de couronnes au deuxième trimestre, contre 2 milliards attendus par les analystes. Le numéro un mondial des équipements de réseaux pour téléphones mobiles se dit en outre déterminé à renouer avec les bénéfices cette année en dépit de la baisse de la demande.Thomson gagne 0,22% à 13,85 euros. Le fabricant d'électronique grand public a annoncé un accord avec Dongguan Xinyuan Highway Development qui devrait renforcer sa présence sur le marché chinois des tubes cathodiques.Alstom recule en revanche de 2,52% à 2,71 euros. Le groupe d'ingénierie a annoncé un repli de 18%, à 4,34 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2003-2004. A données comparables, le repli ressort à 9%. Par ailleurs, Nexans a indiqué qu'il poursuivait les discussions en vue du rachat de l'activité Transmission & Distribution du groupe d'ingénierie, sans toutefois avoir déposé d'offre. Selon Les Echos, le fabricant de câbles a surenchéri sur Areva en proposant 1,05 milliard pour T&D. Alstom espère parvenir à un accord sur T&D d'ici à l'automne. Nexans gagne 3,73% à 16,15 euros.Ingenico baisse de 6,49% à 8,65 euros, signant ainsi la plus forte baisse du SRD. Le titre a été dégradé par SG Securities et CSFB, de "conserver à vendre" par le premier et de "surperformance" à "neutre" par le second. Le spécialiste des systèmes de paiement électronique a annoncé un recul de 27,4%, à 160 millions d'euros, de son chiffre d'affaires au premier semestre 2003. Ingenico précise que ces chiffres, non audités, sont inférieurs aux objectifs du groupe. Le groupe a par ailleurs annoncé le départ à la retraite du président fondateur du groupe, Jean-Jacques Poutrel. Il sera remplacé par Jean-Marie Descarpentries.Buffalo Grill bondit de 27,4% à 9,3 euros. La chaîne de restauration a confirmé avoir été approchée par des acquéreurs potentiels. Le groupe dément cependant les informations du Parisien selon lesquelles il souhaite se vendre à un grand groupe de distribution.Enfin, AGF a annoncé qu'il cédait Entenial pour 565 millions d'euros, sur la base de la totalité du capital. Une opération qui valorise le titre Entenial à 47,8 euros. Ce soir, l'action gagne 6,92% et s'approche du prix d'offre à 47,3 euros. De son côté, AGF gagne 1,33% à 40,37 euros. Johan Deschamps Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :