Retour à la case départ

 |  | 667 mots
Lecture 3 min.
Porté par des achats à bon compte, le marché parisien a ouvert en forte hausse ce matin, s'inscrivant d'emblée au-dessus des 3.200 points. Au plus haut de la séance, l'indice cotait 3.228,41 points mais les statistiques économiques américaines ont une nouvelle fois rappelé à l'ordre les investisseurs. Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté de 13.000 à 399.000, tout proches des 400.000, niveau à partir duquel le marché de l'emploi se détériore. Les commandes à l'industrie baissent de 0,8% pour le mois d'août alors que les analystes tablaient sur un recul modéré de 0,2 %. Ces nouvelles finissent par peser sur la tendance et au final le CAC 40 clôt la journée sur un modeste gain de gagne 0,06 % à 3.192,94 points dans un volume d'échanges de 3,33 milliards d'euros et de près de 4 milliards sur l'ensemble du SRD. Ailleurs en Europe, le Footsie progresse de 0,63% mais le Dax concède 0,75 % à Francfort.Le dollar profite du statu quo de la Banque centrale européenne sur ses taux directeurs pour reprendre de la hauteur face à la devise européenne. Un euro se négocie désormais à 1,1689 dollar.Parmi les valeurs les plus recherchées, on retrouve les TMT : Cap Gemini prend 4,21% à 37,09 euros, en tête du CAC 40, devant Alcatel, +3,61 % à 10,63 euros et STMicroelectronics +3,21% à 21,52. Alcatel a annoncé un contrat d'environ 450 millions d'euros avec Tube Lines, société chargée de la modernisation et de l'entretien d'une partie du métro londonien. Wanadoo est stable à 5,68 euros. Le fournisseur d'accès à Internet a cédé ses activités de jeux vidéo à MC2 Entertainment, dont il détiendra 12% du capital, afin de se concentrer sur le développement des jeux en ligne. Le volet financier de l'opération n'a pas été révélé. Plus forte hausse du SRD, Oberthur Card Systems s'apprécie de 6,42 % à 6,13 euros.Le rebond des marchés est également favorable aux financières. Axa progresse de 2,18 % à 15,01 euros et AGF de 1,43 % à 41,23. Du côté des bancaires, BNP Paribas s'adjuge 1,06 % à 43,85 euros. Lehman Brothers a relevé son opinion sur la valeur de "neutre" à "achat". L'intermédiaire relève notamment que le titre a fortement reculé et que l'amélioration des fondamentaux a été sous-estimée. Dexia prend 0,46 % à 13,06 euros. La Caisse des dépôts a démenti un article des Echos selon lequel elle aurait augmenté sa participation dans la banque dont elle détient déjà 7% du capital. Bouygues gagne 1,1 % à 23,05 euros. Le groupe a annoncé hier soir avoir cédé, via sa filiale Saur, la société britannique de distribution d'eau South East Water au groupe australien Macquarie Bank pour 426 millions de livres (607 millions d'euros), dont 40 millions de livres de reprise de dettes.Vivendi Universal concède 1,27 % à 15,58 euros. Jeffrey Immelt, le PDG de General Electric, a déclaré aux Echos qu'un accord définitif sur la reprise par NBC des activités américaines de VU devrait être signé à la fin de la semaine.Eurazeo perd 1,56 % à 47,35 euros. Le holding du groupe Lazard a enregistré un bénéfice net de 25,4 millions d'euros au premier semestre, contre 21,6 millions un an plus tôt. Le président du directoire d'Eurazeo précise que la holding dispose d'une trésorerie de 350 millions d'euros et d'actifs liquides représentant plus d'un milliard d'euros.Pechiney est stable à 47,21 euros. L'Association de défense des actionnaires minoritaires (Adam) a renoncé à faire appel du feu vert du Conseil des marchés financiers à l'offre d'Alcan, à la suite des "précisions complémentaires" apportées par le groupe canadien. Comme nous l'indiquions hier, Alcan a en effet indiqué qu'il présenterait les modalités définitives de son offre cinq jours avant la date de clôture de l'opération, contre trois auparavant.Enfin, Rhodia abandonne 0,57 % à 5,22 euros après avoir gagné près de 3% dans la matinée. Selon le quotidien Le Monde, le financier Edouard Stern, actionnaire minoritaire du groupe de chimie et ancien membre du conseil d'administration, a déposé une plainte contre X, fin mai, pour information trompeuse, faux bilans, délits d'initiés et abus de biens sociaux. Johan Deschamps Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :