Le CAC 40 tient tête à la baisse de Wall Street

 |  | 425 mots
Lecture 2 min.
La Bourse de Paris a tenu bon. Malgré la baisse des indices américains (-0,46% pour le Dow Jones, -1,49 % pour le Nasdaq), le CAC 40 a fini dans le vert. Il gagne 1,53% à 2.837 points, avec 2,85 milliards d'euros traités. Ailleurs en Europe, le Footsie termine en hausse de 0,48%. A Francfort, le Dax gagne 0,09 %. Sur le marché des changes, l'euro a également cédé du terrain, il vaut actuellement 1,0581 dollar, contre 1,0637 hier à New York.Sur le plan géopolitique, l'ultimatum lancé par les Etats-Unis au régime irakien de Saddam Hussein expire cette nuit à 2 heures (heure de Paris). La guerre pourrait donc commencer dans les heures qui suivent. Des sources koweïtiennes indiquaient ce midi que des soldats américains avaient pénétré dans la zone démilitarisée entre l'Irak et le Koweït.Plusieurs valeurs maltraitées ces derniers jours se reprennent. Marionnaud Parfumeries monte de 10,61% à 23,76 euros, Rhodia de 8,06% à 6,30 euros ou Altran de 8,08% à 3,21 euros. Les locaux de plusieurs filiales de la société de conseil en technologie ont été perquisitionnés aujourd'hui par la brigade financière, dans le cadre de l'information judiciaire pour abus de biens sociaux, complicité et recel, ainsi que pour publication de fausses informations dont fait l'objet le groupe.Pernod-Ricard progresse de 7,86% à 75,50 euros. Le bénéfice net 2002 du groupe de spiritueux a augmenté de 15% à 413 millions d'euros. Le résultat opérationnel progresse de 67% à 750 millions, et la marge opérationnelle des vins et spiritueux ressort à 20,8%, contre 17,9% un an plus tôt.Pinault-Printemps avance de 2,25% à 54,60 euros et sa filiale Rexel prend 5,27% à 26,36 euros. Cette dernière vient d'annoncer un accord avec le britannique Ashtenne pour la cession d'un parc immobilier de 100.000 mètres carrés réparti dans six pays européens, pour 41 millions d'euros.Vivendi Universal grimpe de 2,35% à 17,39 euros. On a appris juste après la clôture que Barry Diller avait démissionné de son poste de président de Vivendi Universal Entertainment. Son groupe, USA Interactive, et lui-même restent actionnaires de Vivendi Universal.France Télécom prend 0,99% à 21,51 euros. Selon le "Corriere della Sera", le groupe français aurait décidé de vendre sa participation de 26,6% dans l'opérateur italien Wind. Le prix de la cession reflèterait la valeur de Wind inscrite dans les comptes de FT, soit 1,6 milliard d'euros.EADS abandonne 0,83% à 8,39 euros. L'agence de notation Standard & Poor's a annoncé qu'elle pourrait déclasser 14 sociétés aéronautiques, dont Boeing et EADS, ainsi que 11 compagnies aériennes. Air France, qui ne figure pas parmi les compagnies mises sous surveillance, perd 1,67% à 10,04 euros.Olivier Pinaud Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :