Séance erratique

3 mn

Très attendu, la publication de l'indice ISM manufacturier a donné des sueurs froides aux investisseurs. Si l'activité manufacturière américaine a confirmé en août son retour à l'expansion enregistrée en juillet après quatre mois de contraction, la composante emploi en recul à 45,9 à inquiété les investisseurs car elle indique une reprise sans emplois. Au final, le CAC 40 progresse de 0,16% à 3.363,93 points. Ailleurs en Europe, le Footsie gagne 0,08% et le Dax concède 0,09%. Sur le marché des changes, le dollar fait preuve de fermeté à 1,0859 pour un euro, contre 1,0975 hier soir.Plus forte hausse du CAC 40, Vivendi Universal progresse de 4,14% à 16,6 euros. Le conseil d'administration du groupe pourrait annoncer aujourd'hui l'ouverture de négociations exclusives avec NBC pour la reprise de ses studios de cinéma et chaînes câblées aux Etats-Unis. Par ailleurs, Le Figaro économie rapporte que VU a conclu un accord sur la cession du contrôle d'UGC aux minoritaires du groupe d'exploitation de salles de cinéma. Le groupe va tenir une conférence de presse à 18 heures.Pinault Printemps Redoute gagne 3,15% à 81,9 euros après les propos rassurants du président de Gucci. Dans un entretien accordé aux Echos, Domenico De Sole a indiqué que Gucci avait enregistré une croissance soutenue de sa marque en Europe et une progression de plus de 10% de ses ventes au mois d'août, en monnaies locales, au Japon et aux Etats-Unis. Ces éléments encourageants permettent à l'action de progresser de plus de 2% ce midi.France Télécom reprend 0,69% à 21,87 euros au lendemain de l'annonce de son projet d'OPE sur Orange. Les intermédiaires CAI Cheuvreux et Julius Baer ont relevé leur opinion sur le titre de l'opérateur historique, de "sous-performance" à "surperformance", pour le premier, et de "conserver" à "achat" pour le second. Orange poursuit sa progression avec un gain de 0,84% à 9,55 euros. UBS a relevé son opinion sur l'action de "alléger" à "neutre".Sanofi-Synthélabo recule de 0,85% à 52,4 euros malgré le relèvement de ses perspectives de bénéfice par action et de chiffre d'affaires pour 2003. Le groupe pharmaceutique a annoncé avoir revu en baisse ses prévisions de ventes d'Arixtra à 500 millions d'euros par an d'ici 2006-2007, contre 800 millions d'euros précédemment.Plus forte hausse du SRD, Alstom avance de 2,54% à 2,83 euros au lendemain d'un gain de 23%. Il semblerait que le titre soit animé par des achats spéculatifs en anticipation d'un feu vert de Bruxelles à la recapitalisation du groupe par l'Etat.Saint-Gobain perd 0,55% à 36,05 euros. Le fonds d'investissement Carlyle Group et Eurazeo ont annoncé le rachat de 100% de Terreal, filiale du fabricant de matériaux spécialisée dans les tuiles et les briques en terre cuite, pour 400 millions d'euros. Eurazeo concède 0,06% à 46,95 euros.L'Oréal baisse de 0,15% à 64,7 euros. Le géant des cosmétiques a annoncé, après la clôture des marchés, un bénéfice net opérationnel part du groupe de 908,4 millions d'euros, en progression de 14,9%. La société confirme son objectif de croissance à deux chiffres de son bénéfice net opérationnel pour 2003.Vinci progresse de 2,28% à 62,8 euros. Le groupe serait pressenti par le gouvernement pour intégrer le tour de table d'Aéroports de Paris (ADP) dans le cadre de son éventuelle privatisation, rapporte La Tribune. Vinci détient 34% de ADP-Management, partenaire des Aéroports de Paris à l'étranger.Euler & Hermès concède 0,75% à 34,44 euros. Le numéro un mondial de l'assurance crédit a enregistré une hausse de son bénéfice net à 51,7 millions d'euros au premier semestre, contre 22,3 millions un an plus tôt. Le chiffre d'affaires s'apprécie de 58,3% à 936,8 millions d'euros. Le groupe précise que, en intégrant les comptes d'Hermès, consolidé depuis le deuxième semestre 2002, le résultat net progresse de 29,9%.Enfin, Elior abandonne 3,21% à 6,34 euros alors que Goldman Sachs a dégradé le titre du groupe de restauration collective de "surperformer" à "en ligne". Johan Deschamps Copyright Invest

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.